“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Kismet

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

"Il ne faut pas croire que ce sera facile": Jardim se confie avant le match Monaco-Lille de samedi

Mis à jour le 17/08/2018 à 11:11 Publié le 17/08/2018 à 11:00
Leonardo Jardim avant Lille : "Le LOSC est une équipe qui se projette vite. Il faudra rester compact."

Leonardo Jardim avant Lille : "Le LOSC est une équipe qui se projette vite. Il faudra rester compact." Photo AFP

"Il ne faut pas croire que ce sera facile": Jardim se confie avant le match Monaco-Lille de samedi

Tout en gardant quelques secrets, le coach portugais évoque la venue du LOSC au Louis-II ce samedi soir à 20h.

A l’orée de cette 2e journée, c’est le coach du LOSC, Christophe Galtier qui a encensé Jardim. "L’AS Monaco est un prétendant au titre, avec un entraîneur qui maîtrise les intersaisons avec une qualité incroyable. Il est un top entraîneur, un grand homme et un exemple à suivre dans sa manière de monter son équipe".

Les deux hommes s’apprécient depuis longtemps. Pas une raison, pourtant, pour dévoiler toutes ses cartes avant cette première de la saison au Louis-II. Hier en conférence de presse, Jardim a cependant lancé quelques pistes.

"Falcao et Jovetic ensemble? Il faut un équilibre"

À Nantes (3-1), l’entrée de Falcao (67e), alors que le score était encore de 0-0, fut...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct