“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Football > Football Leaks: le président de l'AS Monaco cité

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Football Leaks: le président de l'AS Monaco cité

Mis à jour le 21/12/2016 à 19:35 Publié le 21/12/2016 à 19:35
Le propriétaire et président de l’AS Monaco Dmitri Rybolovlev se serait engagé dans un fonds d’investissement qui achetait des parts de joueurs.

Le propriétaire et président de l’AS Monaco Dmitri Rybolovlev se serait engagé dans un fonds d’investissement qui achetait des parts de joueurs. Photo C. D

Selon les nouvelles révélations des Fooball Leaks, mercredi, le propriétaire et président de l’AS Monaco Dmitri Rybolovlev se serait engagé dans un fonds d’investissement qui achetait des parts de joueurs, dont certains sont passés par son propre club.

Et le tout avec l’agent portugais Jorge Mendes qui gère, entre autres, les intérêts de Falcao, Joao Moutinho et Fabinho.

Les révélations, publiées mercredi sur le site de Mediapart, montrent que le milliardaire russe aurait disposé d’un fonds d’investissement (Browsefish Limited) qui achetait en toute discrétion des parts de joueurs. Ce fonds serait immatriculé à Chypre, à la même adresse que celle du cabinet d’avocats qui gère les sociétés offshores du président monégasque –Rybolovlev possède un passeport chypriote– mais sa vraie adresse mène au Rigmora Holding Limited, à Monaco, qui n’est autre que le family office de Rybolovlev.

le transfert de Fabinho en cause

Le fonds aurait acheté, en juin 2014, des parts des droits économiques de six joueurs à Braga, club portugais, à l’époque où l’achat de parts de joueurs par un tiers (TPO) était autorisé sauf dans certains pays comme la France.

Selon les documents révélés par Football Leaks, le transfert de Fabinho sur le Rocher résumerait parfaitement ce système nébuleux.

En janvier 2014, Browsefish aurait acheté 48,5% du joueur, soit la moitié des parts de Mendes. Au moment de cet achat, Fabinho joue déjà à Monaco, où il est prêté par Rio Ave (Portugal). Son président serait donc propriétaire de la moitié d’un footballeur évoluant dans son club. Fabinho est acheté par l’ASMle 15 mai 2015. Soit quinze jours après l’interdiction de la TPO par la FIFA. Sauf qu’entre temps, Gestifute aurait racheté la part de Browsefish dans Fabinho le 1er janvier 2015, pour que Monaco n’achète pas un joueur appartenant partiellement… à son président.

"Le club a toujours respecté les réglementations"

Le cas du Brésilien Wallace, qui a été prêté à Monaco par... Braga, est aussi évoqué. Entre janvier 2014 et juin 2015, les ventes de parts de joueurs au fonds de Rybolovlev auraient représenté 87 % de l’activité de TPO de Gestifute, la société de Mendes, et généré 6,85 millions d’euros de plus-value pour celle-ci.

Pour Mediapart, ce système pourrait aussi être un moyen de verser des commissions déguisées à Jorge Mendes.

Mediapart a tenté de contacter Mendes et Rybolovlev, mais les deux hommes n’ont pas donné suite. Rien n’indique si le fonds en question existe toujours et, si oui, s’il respecte la nouvelle règle.

Dans un communiqué publié sur son site Internet, l’AS Monaco a précisé "que le club a toujours respecté les réglementations françaises et internationales concernant les transferts de joueurs".

Le représentant du Family Office de M.Rybolovlev, Sergey Chernitsyn, a tenu lui aussi à nous apporter les précisions suivantes. "Des investissements ont été réalisés dans le football tant que la réglementation internationale le permettait, c’est-à-dire jusqu’au 30 avril 2015. Dès le changement de la loi à cette date, aucun nouvel investissement n’a été effectué."


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres