“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Didier Deschamps sacré entraîneur de l'année aux trophées Fifa

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Fabio Coentrao, l'énigme

Mis à jour le 21/04/2016 à 05:10 Publié le 21/04/2016 à 05:10
Fabio Coentrao grimaçant devant Valère Germain. Une image qui symbolise le mercato monégasque.

Fabio Coentrao grimaçant devant Valère Germain. Une image qui symbolise le mercato monégasque. Photo Cyril Dodergny

Fabio Coentrao, l'énigme

CV le plus reluisant du dernier mercato, le Portugais Fabio Coentrao - passé par le Benfica et le Real Madrid - ne devrait plus rejouer pour l'ASM. Souvent blessé et à court de forme

Fabio Coentrao a quitté Monaco et La Turbie. Touché à la cuisse droite la semaine dernière, le latéral gauche portugais s'est fait opérer en Finlande par le docteur Sakari Orava et devrait poursuivre sa rééducation en Espagne, son absence étant estimée entre 3 et 6 mois, il ne fera pas l'Euro 2016 avec le Portugal. Orava, surnommé le « Dr. House des sports », travaille depuis de nombreuses années avec l'AC Milan et le Real Madrid, il avait opéré David Beckham, entre autres, à la suite de sa rupture du tendon d'Achille en 2010.

Prêté par le Real Madrid, le Portugais ne devrait pas revenir en Principauté, le club monégasque ne lèvera pas, en théorie, l'option d'achat du joueur de 28 ans que le Real Madrid avait acheté 30 millions d'euros au Benfica Lisbonne en 2011.

Le gaucher portugais quitte donc le Rocher après 15 matches disputés en Ligue 1 (19 toutes compétitions confondues) et un immense sentiment de gâchis.

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct