“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Fabinho "veut tout faire pour éviter de se relâcher" après le victoire face à Moscou

Mis à jour le 04/11/2016 à 05:08 Publié le 04/11/2016 à 05:08
Fabinho, l'homme qui ne rate jamais un match avec l'ASM.

Fabinho, l'homme qui ne rate jamais un match avec l'ASM. Jean-François Ottonello

Fabinho "veut tout faire pour éviter de se relâcher" après le victoire face à Moscou

Fabinho ne veut pas se laisser berner par le bon résultat contre le CSKA Moscou et confirmer contre Nancy, demain, au Louis-II (17 heures)

C'est le Monégasque qui a le plus joué depuis fin juillet : 18 matches, plus de 1.600 minutes de jeu (6 buts), Fabinho ne se repose jamais. Depuis 2013, le Brésilien a disputé 149 matches avec l'AS Monaco, ce qui fait de lui le joueur le plus utilisé sur cette période. Demain, le Brésilien sera de nouveau de la partie contre Nancy, qui débarque au Louis-II à 17 heures. Moins tranchant en octobre qu'il ne l'était en novembre, le milieu de terrain commence, peut-être, à sentir le poids des matches. Mais comme «Fabi» ne dit jamais rien et qu'il a une mentalité irréprochable, il...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct