“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Kismet

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Fabinho avant le match de l'AS Monaco contre Besiktas: "Si on ne gagne pas..."

Mis à jour le 16/10/2017 à 21:52 Publié le 16/10/2017 à 21:14
Fabinho.

Fabinho. Photo Cyril Dodergny

Fabinho avant le match de l'AS Monaco contre Besiktas: "Si on ne gagne pas..."

Le milieu de terrain brésilien de Monaco s’est exprimé en conférence de presse avant la réception ce mardi soir de Besiktas en Ligue des Champions (20h45 sur Beinsport).

 Après un nul et une défaite lors des deux premières journées, Monaco n’a plus le droit à l’erreur.

Ce match est-il synonyme de survie pour vous dans la compétition?

Presque, on sait que si on ne gagne pas, ce ne sera pas impossible pour la suite mais presque. Après on va donner le meilleur comme toujours.

Quelle est l’ambiance générale dans l’équipe?

En ce moment le groupe est bien, même après la défaite contre Lyon. On a quand même fait une bonne prestation. Ceux qui n’avaient pas l’habitude de jouer ont gagné en confiance. Mais c’est vrai qu’on n’a plus gagné depuis trois matches donc c’est un peu plus difficile. Nous restons confiants. On discute beaucoup entre nous et on espère que les résultats viendront.

Après la défaite contre Porto vous disiez qu’il manquait un petit quelque chose sans trouver quoi. Qu’en est-il aujourd’hui?

Contre Porto, il nous manquait un peu plus d’automatisme. Surtout offensivement, où nous n’arrivions pas à créer. Contre Lyon c’était déjà différent. On s’est procuré plus d’occasions. Les joueurs qui sont entrés ont apporté quelque chose en plus.

Trois matches sans victoire, ça ne vous était jamais arrivé l’an dernier. Comment le vivez-vous?

Je pense que cette trêve internationale nous a permis de récupérer. Ceux qui sont partis en sélection sont revenus avec l’envie de gagner et de jouer. J’espère que ça va nous aider. On a besoin de trois points demain, et il faudra montrer un autre visage que contre Porto. On avait manqué d’agressivité.

On sent que le match contre Porto a été difficile à digérer?

Oui, c’était notre premier match chez nous et on s’attendait à première victoire. Cela ne s’est pas passé comme ça. La manière dont on a perdu a été dur. Cela faisait quelque temps qu’on n’avait pas perdu 3-0 chez nous. Ce n’était pas normal.

On a appris, il nous faudra jouer différemment contre Besiktas. Il ne faut pas reproduire les mêmes erreurs. 

Le groupe de Monaco
 
Subasic, Benaglio 


Glik, Jemerson, Jorge, Kongolo, Raggi, Sidibé, Touré

Boschilia, Fabinho, Lemar, Meité, Moutinho, Rony Lopes, Tielemans

Baldé, Diakhaby, Falcao


La suite du direct