“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Deux joueurs de l'AS Monaco en visite surprise dans une école maternelle de Cap-d'Ail

Mis à jour le 14/03/2018 à 11:25 Publié le 14/03/2018 à 12:12
Belle surprise pour les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école André-Malraux de Cap-d'Ail, qui ont reçu lundi matin deux joueurs de l'ASM, Djibril Sidibe et Thomas Lemar, dans le cadre d'une opération nationale « Le football à l'école ».

Belle surprise pour les élèves de la classe de CM1-CM2 de l'école André-Malraux de Cap-d'Ail, qui ont reçu lundi matin deux joueurs de l'ASM, Djibril Sidibe et Thomas Lemar, dans le cadre d'une opération nationale « Le football à l'école ». Photo O.-V.M.

Deux joueurs de l'AS Monaco en visite surprise dans une école maternelle de Cap-d'Ail

Dans le cadre de l'opération "le Foot à l'école", organisée par la Fédération Française de Football, deux joueurs de l'AS Monaco sont venus passer une matinée avec les enfants. Au menu: une séance d'entraînement et de dédicaces.

Lundi, c'était la rentrée pour les enfants du département. Mais pour les élèves de la classe de CM1/CM2 de l'école André-Malraux de Cap-d'Ail, ce lundi matin un peu morne est devenu une matinée d'exception.

Car, à leur retour à l'école après deux semaines de vacances, ils ont reçu deux invités. Et pas...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct