“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Coupe de France: l'AS Monaco se qualifie dans un match complètement fou (4-5)

Mis à jour le 01/02/2017 à 20:23 Publié le 01/02/2017 à 20:23
Les Monégasques célèbrent un but à Chambly

Les Monégasques célèbrent un but à Chambly AFP

Coupe de France: l'AS Monaco se qualifie dans un match complètement fou (4-5)

Les Monégasques se sont imposés à Beauvais contre Chambly, en national, pour le compte des 16e de finale de la Coupe de France (4-5).

L'AS Monaco s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, ce soir à Chambly (4-5 après prolongation).

Le club princier a arraché son billet dans la douleur, malgré une entame de match réussie.

Les joueurs de Leonardo Jardim menaient rapidement 0-3 avant de se faire reprendre par le pensionnaire de National (3e division).

Carrillo (11e), Lemar (35e) puis Mbappé (48e) semblaient avoir donné un avantage suffisant à des Monégasques fortement remaniés. C'était sans compter sur un doublé de l'ancien Niçois Soubervie (57e, 90e+3) et une réalisation de Gendrey (81e).

Monaco s'est mis en difficulté tout seul, notamment avec l'exclusion de Raggi (89e).

Les partenaires de Fabinho ont eu besoin de deux coups de pied arrêtés pour faire finalement respecter la hiérarchie. N'Doram (96e) et Glik (103e) offrant la qualification à leur équipe, en dépit de la réduction du score de Padovani, ex-pensionnaire du club à la diagonale (111e).


La suite du direct