“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Ce qu'il faut retenir du match AS Monaco-Guingamp

Mis à jour le 30/04/2016 à 20:52 Publié le 30/04/2016 à 20:48
L'AS Monaco s'impose de peu.

L'AS Monaco s'impose de peu. (Photo Sébastien Bottella)

Ce qu'il faut retenir du match AS Monaco-Guingamp

Les Monégasques s'imposent de peu ce samedi soir face à Guingamp (3-2).

 

Ce qu’il faut retenir du match : après la défaite de Nice à Nantes dans l’après-midi, Monaco avait l’occasion de prendre 5 longueurs d’avance sur son voisin. C’est chose faite avec cette victoire à domicile contre Guingamp (3-2). Le score ne reflète pas la physionomie du match tant les Monégasques auront dominé leur adversaire. Que ce soit dans le jeu, dans les occasions franches, Monaco a été très sérieux.  Globalement, à part quelques imprécisions défensives, notamment dans la concentration en fin de match, il s’agit de la rencontre la plus aboutie de l’ASM dans le jeu.

Dans une semaine, à Lyon, il faudra gommer les petites imperfections défensives et garder cette capacité à marquer des buts. Globalement, Bernardo Silva et Nabil Dirar ont été à la hauteur et la paire Bakayoko-Moutinho dans l’entrejeu aura fait du bien dans la circulation du ballon et au pressing.

Monaco possède 4 points d’avance sur Saint-Etienne, quatrième de Ligue 1, et se rapproche un peu plus d’une qualification en Ligue des Champions. Les Monégasques termineront au moins dans les 4 premiers et seront assurés d'être européens à la fin de la saison. 

Les buts :17’ : sur un corner venu de la droite, Raggi trouve la barre transversale de la tête, la balle revient sur Lacina Traoré qui contrôle de la cuisse et enchaine de volée, du gauche, Lössl est battu (1-0).
40’ : en contre-attaque, Dirar hérite du ballon côté droit, fixe son adversaire direct et frappe au sol, le ballon est détourné par Cardy et termine au fond (2-0).
75’ : sur une double mésentente entre Wallace et Ricardo Carvalho, Erding hérite du ballon au point de pénalty et ajuste Subasic (2-1).
76’ : Bernardo Silva ajuste Lössl d’une frappe en dehors de la surface à ras de terre le long du potea (3-1).
82’ : Corner de Blas sur la tête d’Angoua, qui prend le meilleur sur Wallace, et trompe Subasic (3-2).

L’homme du match : Lacina Traoré. L’Ivoirien est un joueur atypique. Secoué par les spécialistes après son match contre Rennes, l’attaquant a commencé le match en encaissant quelques sifflets, notamment sur son occasion ratée à la suite d’une subtile remise de Dirar (13’). Mais l’attaquant de 2 mètres n’est pas du genre à être déstabilisé. Trois minutes plus tard il ouvre le score d’un enchaînement amorti de la cuisse, reprise du gauche, preuve d’une certaine force de caractère. En dehors de ça, l’Ivoirien s’est surtout caractérisé par sa maladresse dans le dernier geste. Généreux dans le combat, il prend souvent des coups. Touché, il a cédé sa place à la pause à l’Argentin Guido Carrillo. Malgré tout, Lacina Traoré demeure le meilleur buteur du club – toutes compétitions confondues – cette saison avec 10 buts.

Le tournant du match : la 75ème minute. Suite à la réduction du score de Mevlüt Erding, Monaco n’a pas laissé place au doute. Sur l’engagement, Bernardo Silva a immédiatement redonné deux buts d’avance aux siens. En moins de 60 secondes, Monaco pensait s’être mis définitivement mis à l’abri histoire de s’éviter une fin un peu crispante… Pourtant, à la 82ème, Benjamin Angoua réduira une nouvelle fois le score, donnant lieu à une fin de match un poil stressante pour les suiveurs de l’ASM qui n’avaient pas oublié le scénario fou du match aller (3-3).

L’indiscrétion : Layvin Kurzawa en tribune. Vainqueur de Rennes, vendredi soir, le Paris-SG a octroyé deux jours de repos à ses joueurs. C’est ainsi que l’ancien Monégasque, Layvin Kurzawa est venu, en famille, assister à la rencontre.

Le chiffre : 7. Le nombre de buts de Bernardo Silva en Ligue 1. Le Portugais est le meilleur buteur du club en championnat cette saison et n’est plus qu’à deux longueurs de son total de l’an dernier (9).

Les notes des joueurs :

Subasic : 6
Fabinho : 6
Ricardo Carvalho : 5
Wallace : 4
Raggi : 6,5
Bakayoko : 6
Joao Moutinho : 6
Dirar : 6,5 
Bernardo Silva : 7
Helder Costa : 5
Lacina Traoré : 6 
Carrillo : 5


La suite du direct