“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Au terme d'un match fou, Monaco arrache la victoire en Coupe de France face à l'OM

Mis à jour le 01/03/2017 à 23:40 Publié le 01/03/2017 à 23:39
Mendy et Mbappe, deux des quatre buteurs monégasque à Marseille.

Mendy et Mbappe, deux des quatre buteurs monégasque à Marseille. Photo AFP

Au terme d'un match fou, Monaco arrache la victoire en Coupe de France face à l'OM

L'AS Monaco s'est qualifiée, mercredi soir, pour les quarts de finales de la Coupe de France en battant Marseille 4-3 au Vélodrome après prolongations.

L'AS Monaco a eu chaud!

Face à des Marseillais valeureux, mais trop limités et maladroits, le club de la Principauté s'est imposé 4-3 après prolongations en huitième de finales de la Coupe de France, mercredi soir au stade Vélodrome.

Après un 2-2 à la fin du temps réglementaire, Mendy a donné l'avantage aux Monégasques (104') avant la nouvelle égalisation de Cabella, auteur d'un doublé.

Si l'OM espérait aller au penaltys, c'était sans compter l'opportuniste Lemar qui, d'une superbe frappe, a offert la qualification aux joueurs de Jardim.

Monaco continue sur les quatres tableaux alors que la fin de saison risque d'être longue et difficile pour l'OM.


La suite du direct