“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Monaco - Angers

Didier Deschamps sacré entraîneur de l'année aux trophées Fifa

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

ASM-Tottenham: le match se jouait aussi dans les tribunes

Mis à jour le 02/10/2015 à 09:01 Publié le 02/10/2015 à 08:59
Des supporters, rassemblés derrière une bannière « Ultras Monaco » et les Anglais ont animé le match.

Des supporters, rassemblés derrière une bannière « Ultras Monaco » et les Anglais ont animé le match. Jean-François Ottonello

ASM-Tottenham: le match se jouait aussi dans les tribunes

Monaco et Tottenham se sont affrontés hier soir, au stade Louis-II dans le cadre d’une rencontre de Ligue Europa. Leurs supporters aussi. Sans ballon mais avec des chants

Une fine pluie balaye le stade Louis-II. Les gouttes d'eau s'écrasent juste devant plusieurs drapeaux accrochés les uns à côté des autres.

Dessus: surtout le drapeau anglais. Derrière, un petit millier de supporters complète le tableau.

Tous sont venus soutenir leur équipe, le club londonien de Tottenham, qui affronte l'AS Monaco dans le cadre d'une rencontre de Ligue Europa. Et justement, les joueurs viennent de s'échauffer. Ils vont pour sortir de la pelouse et, dans les tribunes, les Anglais se lèvent. Tous, ou presque.

Un avant-goût du reste de la soirée. Ils vont chanter, crier, applaudir, battre des mains. Comme les supporters monégasques rassemblés derrière une bannière "Ultras Monaco", de l'autre côté du stade. Et ce sont surtout ces deux coins de l'enceinte qui vont animer les tribunes plutôt clairsemées.

Deux groupes, comme en écho

Le match démarre, les premières minutes défilent. Toujours derrière la bannière "Ultras Monaco", les supporters commencent à chanter, à agiter des drapeaux. En sourdine, les premiers claquements de main apparaissent. Et un grand drapeau rouge et blanc se déplie, en parallèle à la longueur du terrain.

Pendant ce temps, le jour décline lentement derrière les grandes arches du stade. Côté anglais, les supporters chantent toujours. Le volume augmente à chaque fois que leur équipe s'avance. Même chose côté monégasque.

Les deux groupes se répondent, comme en écho. Peu de bruits dans le reste du stade. Le scénario suit son cours jusqu'à la 35e minute. Tottenham attaque, et Erik Lamela finit par pousser le ballon dans les cages monégasques. 1-0. Les supporters anglais explosent. Le volume monte.

Mi-temps. Même scénario que pendant la première partie de la rencontre. Jusqu'à la 81e minute. D'un coup, Monaco marque.

Tout le monde est debout, un "ouais" parcourt les tribunes. Le speaker lance le prénom du buteur - Stephan- le public finit : El Shaarawy!

Maintenant, à chaque avancée des Monégasques, l'intensité redouble. C'est comme ça jusqu'à la fin du match. 1-1. Les deux coins du stade continuent d'applaudir. Et il pleut toujours.


La suite du direct