“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

AS Monaco: Valère, le garçon d'à côté

Mis à jour le 21/09/2016 à 05:02 Publié le 21/09/2016 à 05:02
150 matches, 38 buts avec Monaco, 40 matches, 14 buts avec Nice.Valère Germain maîtrise le football azuréen.

150 matches, 38 buts avec Monaco, 40 matches, 14 buts avec Nice.Valère Germain maîtrise le football azuréen. Photos Jean-François Ottonello et CyrilDodergny

AS Monaco: Valère, le garçon d'à côté

Formé à l'AS Monaco, prêté à l'OGC Nice l'an dernier, où il a flambé, Germain est attendu...

Quand le calendrier de la saison est sorti, Valère Germain a immédiatement cherché la date de ce match. Son retour à Nice. Là où il a planté 14 buts l'an dernier et régalé la France du football avec le Gym. Avec Ben Arfa, Plea, Koziello, Pied, Seri, Puel, l'attaquant prêté par l'AS Monaco a passé une saison à tutoyer les sommets et à se refaire un moral, lui qui n'entrait plus dans les plans de Leonardo Jardim.

Un an plus tard, la donne a changé. Germain fait partie des « capitaines » de l'ASM où sa prolongation de contrat est en bonne voie (il est lié au club jusqu'en 2018). D'aucuns seraient revenus revanchards en Principauté. Surtout vis-à-vis de l'entraîneur portugais. Pas lui. « C'est le même qu'avant son départ pour Nice, éclaire un proche du vestiaire monégasque. Il est toujours...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct