“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

VIDEO. L'AS Monaco a craqué face à l'Atlético Madrid en Ligue des Champions

AS Monaco: pour Vasilyev, Jemerson est "un grand espoir du football brésilien"

Mis à jour le 04/02/2016 à 16:49 Publié le 04/02/2016 à 16:03
Présentation officielle de la nouvelle recrue brésilienne Jemerson au stade Louis II.

Présentation officielle de la nouvelle recrue brésilienne Jemerson au stade Louis II. Photo J.-F. Ottonello

AS Monaco: pour Vasilyev, Jemerson est "un grand espoir du football brésilien"

Ce jeudi, le vice-président de l'AS Monaco Vadim Vasilyev s'est exprimé sur le recrutement de Jemerson.

"C’est un grand espoir du football brésilien. Dorénavant, on a quatre défenseurs centraux de qualité. Il va nous apporter beaucoup cette saison, après son adaptation d’ici 5-6 mois.

On a une cellule de recrutement qui voyage beaucoup. Son nom est revenu dans plusieurs conversations, dès lors on a envoyé une équipe uniquement pour le suivre. Les rapports étaient très bons. Il correspondait à ce que l’on recherchait comme profil.

Il y avait de la concurrence sur ce dossier mais à Monaco, c’est facile de s’adapter pour un joueur brésilien vu le groupe et le staff technique.

C’est la qualité qui compte, pas le passeport. Oui, il y a beaucoup de joueurs qui parlent portugais mais c’est plus facile pour l’adaptation".

 

La suite du direct