“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

AS Monaco - Metz (3-1): les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 21/01/2018 à 19:37 Publié le 21/01/2018 à 19:36
Joao Moutinho, homme du match.

Joao Moutinho, homme du match. Photo J-F.O.

AS Monaco - Metz (3-1): les notes des joueurs monégasques

Joao Moutinho distributeurs de bonbons. Le jeu long du Portugais a été un bonheur, l’un des seuls d’un match très moyen. Comme souvent, Joao Moutinho a régaler ses copains par sa vista.

Subasic (5): au chômage technique avant d’être battu sur le but où la tête de Niane arrive trop vite (74’). Peu de travail.

Sidibé (6): début de match très solide de l’international français, des prises de risques, une mine du gauche repoussée par Beunardeau (60’). Il laisse intelligemment passer la balle sur le but de Ghezzal. Son meilleur match depuis un moment, ce qui confirme qu’il monte doucement en puissance.

Glik (6): il a bien muselé Rivière, dégagé tous les ballons un peu chauds et fait le boulot à la relance. Pas toujours impérial mais solide. Très solide.

Raggi (5) : d’abord dans...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct