“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il en faut, des petites mains bénévoles, pour concocter 400 litres de soupe !

Une savoureuse soupe au pistou par les supporters de l'ASM

L'AS Monaco prête Keita Baldé à l'Inter Milan avec option d'achat

Le latéral de l'AS Monaco Pierre-Gabriel victime d'une entorse de la cheville

Moussa Sylla avait donné l'avantage à l'ASM avant l'heure de jeu, mais les siens n'ont pas réussi à tenir le résultat.

Monaco II en rodage

Le match, le but en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de l'O...

AS Monaco - FC Nantes: les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 11/08/2018 à 20:47 Publié le 11/08/2018 à 20:46
Antonio Barreca lors du match opposant l'AS Monaco au FC Nantes, samedi 11 août.

Antonio Barreca lors du match opposant l'AS Monaco au FC Nantes, samedi 11 août. Photo AFP

AS Monaco - FC Nantes: les notes des joueurs monégasques

Dominés pendant 70 minutes, les Monégasques ont été les plus efficaces à Nantes en marquant à trois reprises en un quart d'heure (69', 79', 83') et repartent de Nantes avec une précieuse victoire pour leur premier match en Ligue 1 (3-1), samedi 11 août.

BENAGLIO (6)


Sollicité d'entrée par une frappe de Coulibaly (1'), le Suisse peut remercier la maladresse chronique des Nantais, qui n'ont jamais trouvé le cadre en dépit de plusieurs situations dangereuses. Il s'interpose avec brio devant Rongier (79')… son seul arrêt du match, mais surtout celui qui lance le contre de Jovetic et le but du 2-0. Décisif.


PIERRE-GABRIEL (5)


Première titularisation pour l'ancien de Saint-Etienne, souvent loin de son attaquant et constamment pris dans son dos, Nantes a d'ailleurs beaucoup insisté sur son côté en première période. Pas aidé par Mboula qui n'a jamais fermé son couloir.


GLIK (6)


Toujours là pour encaisser les vagues adverses, le Polonais dégage tout...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres