“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

Amiens - AS Monaco : les notes des joueurs monégasques

Mis à jour le 17/11/2017 à 23:09 Publié le 17/11/2017 à 23:07
Falcao a été le Monégasque le plus dangereux.

Falcao a été le Monégasque le plus dangereux. Photo AFP

Amiens - AS Monaco : les notes des joueurs monégasques

Au cœur d’un collectif en dedans et sans rythme, le Brésilien Fabinho aura été le seul à ne pas ronronner. D’autant qu’il est décisif sur le but de Jovetic.

Subasic (5): vigilant sur une tête de Danilo Avelar (12’) et un tir de Konaté (53’) mais battu par la frappe du gauche de Gapké (31’). La maladresse de Konaté lui permet d’éviter le 2-0 (48’). Un match difficile à gérer où il aura fallu rester concentré jusque dans les derniers instants, à l’image de cette tentative de Kakuta (88’).

Raggi (4): au départ, c’était un match pour lui: du froid, du combat, une ambiance hostile et un terrain bosselé. Mais ses jambes de 34 ans n’ont pas réussi à rattraper Gapké sur l’ouverture du score. Par la suite, l’Italien a globalement souffert face à la vitesse de son adversaire direct. Remplacé logiquement par...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct