“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

Alors que revoilà la Toule !

Mis à jour le 09/03/2017 à 08:43 Publié le 09/03/2017 à 05:03
Le maillot a changé mais Toulalan a gardé le brassard entre Monaco et Bordeaux.

Le maillot a changé mais Toulalan a gardé le brassard entre Monaco et Bordeaux. AFP

Alors que revoilà la Toule !

Capitaine de l'AS Monaco l'an dernier, Jérémy Toulalan a rejoint les Girondins de Bordeaux cet été et, à l'instar de son équipe, retrouvé des couleurs depuis le début de l'année 2017

Samedi, Louis-II va retrouver des vieilles connaissances.

Il y aura Jérémy Menez, monégasque entre 2006 et 2008 mais surtout un autre Jérémy, Toulalan.

La «Toule» a porté le maillot à la diagonale pendant trois saisons (2013-2016) avec une certaine réussite puisqu'on a, à un moment donné, évoqué son retour en équipe de France quand le milieu de terrain enchaînait les grosses prestations. L'été dernier, après une fin de saison compliquée et des rapports, disons, assez frais avec Leonardo Jardim, Toulalan avait pris la direction de Bordeaux.

Une région qui lui ressemble sans doute un peu plus, lui l'épicurien que le vestiaire lyonnais surnommait...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct