“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Monaco - Angers

Didier Deschamps sacré entraîneur de l'année aux trophées Fifa

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Affaire de la sex-tape: Benzema sur la touche

Mis à jour le 11/12/2015 à 08:28 Publié le 11/12/2015 à 08:23
France's forward Karim Benzema reacts after being injured during the friendly football match between France and Armenia on October 8, 2015 at the Allianz Riviera stadium in Nice, southeastern France. AFP PHOTO / VALERY HACHE / AFP / VALERY HACHE FBL-EURO-2016-FRA-ARM-FRIENDLY

Affaire de la sex-tape: Benzema sur la touche

Karim Benzema manquera l’Euro 2016 si son dossier judiciaire n’évolue pas : « Il n’est plus sélectionnable », a tranché hier le président Le Graët (FFF)

Comme prévu, le couperet est tombé hier à 16 heures. « Karim Benzema n’est plus sélectionnable jusqu’à ce que la situation évolue, jusqu’à ce qu’il y ait du nouveau dans ce dossier », a annoncé le président Noël Le Graët, costume sombre, devant une affluence exceptionnelle d’une soixantaine de journalistes accrédités pour l’occasion au siège de la FFF à Paris.

Les Bleus vont donc préparer et jouer l’Euro à domicile sans leur attaquant N.1, sauf rebondissement judiciaire en faveur de Benzema d’ici là. À bientôt 28 ans (il les aura le 19 décembre), le joueur du Real Madrid est le meilleur buteur en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct