“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'incendie de Roquebrune maîtrisé, 8.000m2 de végétation brûlés

5.000 m2 de végétation partent en fumée dans un incendie, de nombreux pompiers m...

Cette pharmacie avait déjà été braquée en 2012. Le suspect avait, là encore, été interpellé. Son gérant a confié sa colère dans Nice-Matin vendredi.

La Trinité : le braqueur identifié... et interné

Le bilan encore provisoire du naufrage d'un ferry sur le lac Victoria fait état ...

Lester Laoagan vivait depuis plusieurs mois à Monaco, où cette photo a été prise, mais c'est à Paris qu'il a été retrouvé sain et sauf. 	(DR)

Lester Laoagan a été retrouvé vivant... à Paris !

VIDEO. Braquage de la bijouterie Cartier à Monaco: le butin estimé à plusieurs millions d'euros entièrement retrouvé

Mis à jour le 28/03/2017 à 08:50 Publié le 28/03/2017 à 05:24

VIDEO. Braquage de la bijouterie Cartier à Monaco: le butin estimé à plusieurs millions d'euros entièrement retrouvé

Les autorités monégasques ont annoncé, hier en conférence de presse, que « l'intégralité » du butin avait été récupéré mais que l'un des braqueurs était toujours en fuite hors de Monaco

Un butin de « plusieurs millions d'euros » retrouvé dans son intégralité - en attendant l'inventaire définitif de Cartier. Quatre individus interpellés, dont un en France. Et un braqueur potentiellement armé toujours dans la nature. Deux jours après le hold-up retentissant dans la bijouterie Cartier de la place du Casino, tel était le bilan provisoire dressé, hier après-midi, par le procureur général de Monaco, Jacques Dorémieux, et le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni.

Satisfaits d'avoir réglé « l'essentiel de ce dossier en moins de 48 heures » grâce à une « parfaite collaboration entre les autorités monégasques et françaises », les deux dépositaires de la loi ont mené une conférence de presse sans tabous devant la presse locale et nationale. « En l'état actuel de nos informations, cinq personnes sont impliquées. Trois braqueurs, un chauffeur et un cinquième homme. Ce qui ne veut pas dire que dans les jours ou semaines qui viennent d'autres personnes ne vont pas être impliquées », a d'abord rappelé Jacques Dorémieux, avant d'expliquer son mutisme du week-end par la volonté...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct