“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bilan encore provisoire du naufrage d'un ferry sur le lac Victoria fait état ...

Lester Laoagan vivait depuis plusieurs mois à Monaco, où cette photo a été prise, mais c'est à Paris qu'il a été retrouvé sain et sauf. 	(DR)

Lester Laoagan a été retrouvé vivant... à Paris !

L'incroyable épopée de cet homme retrouvé à Paris 37 jours après sa disparition ...

Plus de 170 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria, un survivant ...

Le bilan du naufrage sur le lac Victoria passe à 151 morts, l'espoir de retrouve...

Un trentenaire tue sauvagement ses parents et sa sœur à coups de couteau: les 9 précédents sanglants

Mis à jour le 02/09/2018 à 21:12 Publié le 02/09/2018 à 21:12
Peu après midi, ce dimanche, la police judiciaire niçoise est arrivée sur les lieux afin de procéder à des constations techniques et scientifiques plus poussées.

Peu après midi, ce dimanche, la police judiciaire niçoise est arrivée sur les lieux afin de procéder à des constations techniques et scientifiques plus poussées. Photo Franck Fernandes

Un trentenaire tue sauvagement ses parents et sa sœur à coups de couteau: les 9 précédents sanglants

Un trentenaire a sauvagement tué ses parents et sa sœur à coups de couteau, au domicile parental, au Cannet, dimanche 2 septembre dans la matinée. Ce drame effroyable fait écho à des fait-divers similaires survenus dans le département des Alpes-Maritimes ces dernières années.

>> RELIRE. Ce que l'on sait du triple homicide survenu ce dimanche matin sur la Côte d'Azur

2017 à Grasse: Il poignarde son père sur son lit d'hôpital

Plus d'un an après le drame, les raisons d'un tel déferlement de violence restent mystérieuse.

Le 21 mai 2017, un homme de 24 ans vient rendre visite à son père, au sein de l'établissement de moyen-séjour le Petit-Paris à Grasse. Peu après son arrivée, il poignarde à mort ce dernier, âgé de 66 ans et alité, en le frappant à au moins 6 reprises.

Armé d'un couteau de boucher, le parricide, souffrant d'instabilité mentale, se laisse ensuite rapidement maîtriser par le personnel de l'hôpital, en attendant l'arrivée des secours et des forces de l'ordre. Dans la foulée, il est interné d'office dans un établissement spécialisé.

2014 à Capitou: il tue sa fille et se pend dans un hôtel

Le 8 avril 2014, le corps inanimé d'Ambre, une fillette Grassoise âgée de 5 ans, était retrouvé sur le lit d'un hôtel en bordure de l'autoroute A8, dans la zone de Capitou. À quelques mètres de là, celui de son père âgé de 50 ans était découvert par des clients, pendu à la fenêtre du 1er étage de l'établissement.

Un drame suivi d'un suicide aussi insoutenable qu'incompréhensible. Une marche blanche avait été organisée par les instituteurs de l'école de la petite victime.

2010 à Grasse: il tue sa femme et sa fille et se suicide

Le drame avait plongé tout un quartier dans l'effroi et la consternation. En juillet 2010, trois membres d'une même famille sont retrouvés morts, victimes de blessures par balles.

Mardi 7 juillet dans la matinée, plusieurs habitants entendent trois...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct