“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Non, un policier municipal n'a pas été agressé au cutter à Nice

"Tout était faux": comment un détective privé a découvert la vérité sur le gendr...

Un des forums les plus importants du dark web en France démantelé à l'issue d'un...

VIDEO. Les révélations choc d’un détective privé sur le meurtre de la milliardai...

Vous avez bouclé votre déclaration d'impôt? Attention à cette arnaque par téléph...

Un homme suspecté d’avoir tué un jeune de 21 ans à Nîmes interpellé à Roquebrune

Mis à jour le 09/06/2018 à 11:29 Publié le 09/06/2018 à 11:28
C'est la brigade de recherches de gendarmerie de Nîmes qui est en charge de l'enquête.

C'est la brigade de recherches de gendarmerie de Nîmes qui est en charge de l'enquête. Photo F. C

Un homme suspecté d’avoir tué un jeune de 21 ans à Nîmes interpellé à Roquebrune

Plusieurs individus, dont le meurtrier présumé, ont été interpellés, vendredi à Roquebrune-Cap-Martin.

Une vague d’interpellations a eu lieu, vendredi, sur la Côte d’Azur, rapporte Midi Libre.

Parmi les personnes arrêtées, un homme suspecté d’être responsable de la mort d’un jeune de 21 ans en mai à Nîmes. La victime avait perdu la vie dans la nuit du 21 au 22 mai dernier après avoir reçu une balle dans la tête.

Plusieurs individus, dont le meurtrier présumé, ont été interpellés, vendredi à Roquebrune-Cap-Martin, rapporte France Bleu.

Sa compagne et son beau-père ont également été arrêtés.

Le frère du suspect, interpellé deux jours après les faits, a déjà été mis en examen pour cette affaire.

Le principal suspect avait pris la fuite et restait depuis introuvable.

Un vol de clé de voiture serait à l’origine du différend entre les frères et la victime, selon la radio.

à partir de 1 €


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres