“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un incendie ravage 8000 m² de végétation à Roquebrune

L'événement sera reconduit l'an prochain.	(DR)

Concours des anciens de la police de Monaco

L'incendie de Roquebrune maîtrisé, 8.000m2 de végétation brûlés

5.000 m2 de végétation partent en fumée dans un incendie, de nombreux pompiers m...

Cette pharmacie avait déjà été braquée en 2012. Le suspect avait, là encore, été interpellé. Son gérant a confié sa colère dans Nice-Matin vendredi.

La Trinité : le braqueur identifié... et interné

Tir de la police sur un fuyard en Principauté avant d'être interpellé à Nice samedi soir: la justice monégasque donnera suite

Mis à jour le 29/08/2018 à 08:12 Publié le 29/08/2018 à 08:45
Les policiers de la Sûreté publique ont fait feu à deux reprises pour stopper le fugitif.

Les policiers de la Sûreté publique ont fait feu à deux reprises pour stopper le fugitif. Photo Jean-François Ottonello

Tir de la police sur un fuyard en Principauté avant d'être interpellé à Nice samedi soir: la justice monégasque donnera suite

Un automobiliste français s'était refusé à un contrôle de la police à Monaco qui avait tenté d'immobiliser le véhicule en faisant usage d'armes à feu, ce samedi soir. Par la suite, l'homme avait été interpellé à Nice. La justice monégasque entend donner une suite "à ces faits constitutifs d'un trouble caractérisé à l'ordre public."

Ce samedi soir peu avant 23 heures, la police monégasque faisait feu à deux reprises pour stopper un individu voulant se soustraire à un contrôle sur l'un des ronds-points de la dorsale.

Ce dernier, un Français de 46 ans, aussi outrageant qu'agité et en état d'ivresse, venait d'avoir maille à partir avec un voiturier d'un restaurant de la Principauté. Avec un pneu crevé - et avec les gendarmes de la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct