“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'incroyable épopée de cet homme retrouvé à Paris 37 jours après sa disparition ...

Plus de 170 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria, un survivant ...

Le bilan du naufrage sur le lac Victoria passe à 151 morts, l'espoir de retrouve...

Les plages et les piscines privées ont été meurtrières cet été. Une situation d'autant plus inquiétante qu'en cette fin de saison,  les postes de secours ferment les uns après les autres. Et le beau temps perdure pourtant, incitant à la baignade.

Huit morts de plus : terrible bilan des noyades de l'été

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont effectué un contrôle coordonné sur la basse, moyenne et haute corniche.

Moisson d'infractions sur la route menant à Monaco

Patrick Rinaldi, romancier du fait divers

Mis à jour le 02/09/2018 à 05:02 Publié le 02/09/2018 à 05:02
Patrick Rinaldi vient de publier son premier polar. Il est en vente sur Amazon.

Patrick Rinaldi vient de publier son premier polar. Il est en vente sur Amazon. J.D.

Patrick Rinaldi, romancier du fait divers

Avec Onze, le Monégasque publie son premier roman inspiré de l'attentat du 11-Septembre. Et déjà, les idées fusent pour un deuxième ouvrage. Et pourquoi pas un troisième…

En marge de sa vie professionnelle de fonctionnaire, on savait Patrick Rinaldi passionné de politique - il est président de l'UP - et toujours au fait de l'actualité de son pays. Aujourd'hui tout jeune retraité, il peut librement disposer de son temps et se laisser conduire par ses passions.

« Écrire, c'était un moyen d'évasion lorsque je travaillais. C'était ma bulle ; mon jardin secret. J'ai commencé Onze en 2013. Quand j'ai quitté définitivement mon poste il y a trois mois, le livre était pratiquement ficelé. » Mais il a fallu mettre du cœur à l'ouvrage pour qu'en deux mois le roman soit achevé, lu et relu, mis en page et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct