“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Disparition inquiétante d'un ressortissant philippin à Monaco

Attention à cette nouvelle arnaque sur la Côte d'Azur... Les voleurs agissent (n...

Ce que révèlent les autopsies des corps retrouvés en décomposition à Beausoleil

Sœur de souffrance de Simone Veil, l'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ive...

Le commissariat de Menton veut sensibiliser les personnes âgées face à ces vols avec abus de faiblesse qui pourraient se reproduire sur le territoire.

Attention au voleur déguisé (notamment) en policier

On a eu tellement peur, vous ne pouvez pas imaginer

Mis à jour le 17/03/2017 à 05:16 Publié le 17/03/2017 à 05:16
Massés d'abord devant l'enseigne, élèves, parents d'élèves et personnels ont ensuite été  confinés dans le magasin Décathlon.

Massés d'abord devant l'enseigne, élèves, parents d'élèves et personnels ont ensuite été confinés dans le magasin Décathlon. D. E.

On a eu tellement peur, vous ne pouvez pas imaginer

Il est 13 h 15.

Il est 13 h 15. Une foule de plus d'une centaine de personnes a envahi le parking du magasin Décathlon à Grasse. C'est ici, à quelques centaines de mètres de l'établissement où la fusillade vient d'éclater qu'ils ont été regroupés par les sapeurs-pompiers. Des grappes de lycéens échangent entre eux. Du personnel de cantine de l'établissement aussi. Ils ont l'air hagard de ceux qui commencent, petit à petit, à réaliser ce qu'il s'est passé. Ce à quoi ils ont réchappé. « On a eu tellement peur, vous pouvez pas imaginer », raconte une jeune fille à un parent qu'elle serre dans ses bras. Les téléphones sonnent dans tous les coins. Ils sont si sollicités que le réseau est mauvais. Les versions divergent, il y a ceux qui ont vu le tireur (ou les tireurs), ceux qui ont vu la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct