“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Avant la cérémonie d'hommage, un défilé militaire terrestre et aérien depuis le boulevard Dubouchage par l'avenue Jean-Médecin jusqu'à la place Masséna. Et un passage d'Alpha-jets. Un défilé où les pompiers ont été ovationnés.

14 juillet : Ne pas laisser s'éloigner ce drame

Le blessé sur son lit d'hôpital avec son avocat, Me Jacques Salvaterra.

Je ne pensais pas qu'il allait me tirer dessus

VIDEO. Le lâcher de ballon en hommage aux victimes de l'attentat de Nice et les ...

12 photos pour résumer la journée d'hommage à Nice ce samedi

Une rixe à coups de couteau fait un mort à Nice

#NosAnges: le mémorial de Nice-Matin aux victimes de l'attentat

Mis à jour le 14/07/2018 à 07:38 Publié le 14/07/2018 à 09:00

#NosAnges: le mémorial de Nice-Matin aux victimes de l'attentat

L'attentat du 14 Juillet 2016 a fauché 86 vies sur la promenade des Anglais. Ces femmes et ces hommes ont été victimes de la folie meurtrière d'un homme, de la barbarie de Daesh. Deux ans après, Nice-Matin leur rend hommage.

Ils avaient la vie devant eux. Des gens à aimer. Des gens qui les aimaient.

Ils avaient 2, 15, 40 ou 80 ans.
Ils étaient père, mère, grands-parents, fils et fille.
Ils étaient niçois, français, marocains, russes, belges, américains, italiens, tunisiens, algériens, polonais, allemands, suisses, brésiliens, arméniens, ukrainiens, estoniens, roumains...
Ils voulaient, tous, simplement, profiter d’un joli moment en famille ou entre amis, sur la Prom’, à Nice, ce 14-Juillet.
Ils voulaient embrasser ce soir d’été et tant d’autres encore.
Ils étaient l’innocence.
Ils ont été assassinés.
85 victimes de la folie meurtrière d’un homme. Victimes de la barbarie de Daesh.
Pour ne jamais oublier leurs visages, Nice-Matin a décidé de leur rendre hommage.

Pour accéder à notre site hommage cliquez ici.

 

http://edito.nicematin.net/AM/pdf/21-07-2016-16-53-45.png

à partir de 1 €


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres