“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Disparition inquiétante d'un ressortissant philippin à Monaco

Attention à cette nouvelle arnaque sur la Côte d'Azur... Les voleurs agissent (n...

Ce que révèlent les autopsies des corps retrouvés en décomposition à Beausoleil

Sœur de souffrance de Simone Veil, l'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ive...

Le commissariat de Menton veut sensibiliser les personnes âgées face à ces vols avec abus de faiblesse qui pourraient se reproduire sur le territoire.

Attention au voleur déguisé (notamment) en policier

#NosAnges: le mémorial de Nice-Matin aux victimes de l'attentat

Mis à jour le 14/07/2018 à 07:38 Publié le 14/07/2018 à 09:00

#NosAnges: le mémorial de Nice-Matin aux victimes de l'attentat

L'attentat du 14 Juillet 2016 a fauché 86 vies sur la promenade des Anglais. Ces femmes et ces hommes ont été victimes de la folie meurtrière d'un homme, de la barbarie de Daesh. Deux ans après, Nice-Matin leur rend hommage.

Ils avaient la vie devant eux. Des gens à aimer. Des gens qui les aimaient.

Ils avaient 2, 15, 40 ou 80 ans.
Ils étaient père, mère, grands-parents, fils et fille.
Ils étaient niçois, français, marocains, russes, belges, américains, italiens, tunisiens, algériens, polonais, allemands, suisses, brésiliens, arméniens, ukrainiens, estoniens, roumains...
Ils voulaient, tous, simplement, profiter d’un joli moment en famille ou entre amis, sur la Prom’, à Nice, ce 14-Juillet.
Ils voulaient embrasser ce soir d’été et tant d’autres encore.
Ils étaient l’innocence.
Ils ont été assassinés.
85 victimes de la folie meurtrière d’un homme. Victimes de la barbarie de Daesh.
Pour ne jamais oublier leurs visages, Nice-Matin a décidé de leur rendre hommage.

Pour accéder à notre site hommage cliquez ici.

 

http://edito.nicematin.net/AM/pdf/21-07-2016-16-53-45.png


La suite du direct