“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La moitié des huiles d'olive contrôlées ne sont pas conformes à la législation

La canicule de cet été a fait 1.500 morts de plus qu'une année normale

Procès Pastor: les très attendues dépositions des enfants de la milliardaire

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Au moins 40 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria

Nordahl Lelandais est retourné en prison après cinq mois d'hospitalisation

Mis à jour le 11/07/2018 à 06:51 Publié le 11/07/2018 à 06:50
Nordhal Lelandais.

Nordhal Lelandais. Photo DR

Nordahl Lelandais est retourné en prison après cinq mois d'hospitalisation

Nordahl Lelandais a quitté mardi 10 juillet l'Unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA) du Vinatier, près de Lyon, pour retrouver la prison de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Nordahl Lelandais avait été admis à l'UHSA le 16 février, deux jours après ses aveux sur la mort de la petite Maëlys, qu'il dit avoir tuée involontairement.

>> LIRE AUSSI. Ce que révèlent les nouveaux éléments de l'autopsie de Maëlys

Il en a été extrait mardi après-midi, a indiqué une première source, un convoi de la gendarmerie arrivant peu après à la prison, selon une autre source, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Hospitalisation rarement aussi longue

Cette sortie de l'UHSA s'est faite sur avis médical, sans que l'on sache si c'était à la demande du détenu ou de la justice. Contacté par l'AFP, l'avocat de Nordahl Lelandais, Me Alain Jakubowicz, n'a pas souhaité s'exprimer.

Selon une des sources, l'hospitalisation en psychiatrie d'un détenu est rarement aussi longue dans ce type d'affaires.

A Saint-Quentin-Fallavier, Lelandais sera placé en cellule normale mais à l'isolement et avec des consignes de surveillance.

Déjà mis en examen pour le "meurtre" de la petite Maëlys en Isère et l'"assassinat" du caporal Arthur Noyer en Savoie, il a été mis en examen une 3e fois la semaine dernière, cette fois-ci pour l'"agression sexuelle" d'une de ses cousines âgée de 6 ans.

>> LIRE AUSSI. Nordahl Lelandais mis en examen pour agression sexuelle sur sa petite cousine de 6 ans


La suite du direct