“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'incroyable épopée de cet homme retrouvé à Paris 37 jours après sa disparition ...

Plus de 170 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria, un survivant ...

Le bilan du naufrage sur le lac Victoria passe à 151 morts, l'espoir de retrouve...

Les plages et les piscines privées ont été meurtrières cet été. Une situation d'autant plus inquiétante qu'en cette fin de saison,  les postes de secours ferment les uns après les autres. Et le beau temps perdure pourtant, incitant à la baignade.

Huit morts de plus : terrible bilan des noyades de l'été

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont effectué un contrôle coordonné sur la basse, moyenne et haute corniche.

Moisson d'infractions sur la route menant à Monaco

Non, un policier municipal n'a pas été agressé au cutter à Nice

Mis à jour le 18/06/2018 à 21:07 Publié le 18/06/2018 à 19:10
Le maire Christian Estrosi a démenti la version des faits.

Le maire Christian Estrosi a démenti la version des faits. Photo Ch. P

Non, un policier municipal n'a pas été agressé au cutter à Nice

Un individu qualifié de très "agité" et "menaçant", a été interpellé par une patrouille de la police municipale, dans la nuit de dimanche à lundi, à Nice.

Le Centre de supervision urbaine de Nice l'avait repéré en train de cracher sur une voiture de la police municipale et filmant avec son téléphone portable la façade de l'hôtel de ville.

L'homme a été trouvé porteur d'un couteau et d'un cutter. Il a été placé en garde à vue.

Christian Estrosi, le maire, a organisé une conférence de presse ce lundi suite à une information de RTL.

"Non il n'y pas eu d'agression au cutter, a indiqué Christian Estrosi. Non , il ne faut pas voir un caractère terroriste à cette affaire. Oui, il faut rester vigilant mais rien ne sert d'alimenter une psychose."

"Nous avons parlé d’une tentative d’agression, puisque l’homme a tenté d’attraper son cutter", nous a indiqué Guillaume Chièze, le journaliste de RTL.


La suite du direct