“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bilan encore provisoire du naufrage d'un ferry sur le lac Victoria fait état ...

Lester Laoagan vivait depuis plusieurs mois à Monaco, où cette photo a été prise, mais c'est à Paris qu'il a été retrouvé sain et sauf. 	(DR)

Lester Laoagan a été retrouvé vivant... à Paris !

L'incroyable épopée de cet homme retrouvé à Paris 37 jours après sa disparition ...

Plus de 170 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria, un survivant ...

Le bilan du naufrage sur le lac Victoria passe à 151 morts, l'espoir de retrouve...

Miraculé, David Ginola sera hospitalisé une dizaine de jours

Mis à jour le 20/05/2016 à 17:08 Publié le 20/05/2016 à 17:02
David Ginola.

David Ginola. Photo A.B.

Miraculé, David Ginola sera hospitalisé une dizaine de jours

Un syndrome de "mort subite", c'est ainsi que le centre cardio-thoracique de Monaco qualifie ce qui est arrivé à l'ex-international français David Ginola.  

"Dès son admission, intubé, ventilé, il a subi une coronarographie, montrant des lésions coronaires multiples jugées inaccessibles à l’angioplastie. La décision a été prise de l’opérer immédiatement pour éviter une récidive des troubles du rythme et un infarctus du myocarde", indiquent les médecins de l’établissement monégasque dans un communiqué officiel publié ce vendredi après-midi.

Selon le bulletin, le Professeur Dreyfus et son équipe ont pratiqué quatre pontages entre 19 h et 1 h du matin, ainsi que le révélait Nice-Matin ce vendredi.

>> RELIRE. Ce que l'on sait après l'arrêt cardiaque de David Ginola

"M. Ginola est ce jour en parfaites conditions, fonction cardiaque normale, sans infarctus, extubé, conscient, neurologiquement normal. Donc sans aucune séquelle."

Il restera une dizaine de jours au Centre cardio-thoracique, "puis pourra reprendre rapidement une vie active normale", conclut le communiqué.

comm ginola


La suite du direct