“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce que révèlent les autopsies des corps retrouvés en décomposition à Beausoleil

Sœur de souffrance de Simone Veil, l'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ive...

Le commissariat de Menton veut sensibiliser les personnes âgées face à ces vols avec abus de faiblesse qui pourraient se reproduire sur le territoire.

Attention au voleur déguisé (notamment) en policier

Gildo Pallanca-Pastor, le fils de la défunte, lors de son arrivée hier après-midi au palais de justice d'Aix-en-Provence avec ses deux avocats Gérard Baudoux et Thomas Giaccardi.

Pastor : l'un plaide coupable, les autres se disent innocents

Vous n'avez rien suivi à l'assassinat d'Hélène Pastor en 2014 à Nice? On rembobi...

Le scénario du braquage de la bijouterie Cartier reconstitué heure par heure

Mis à jour le 28/03/2017 à 18:23 Publié le 28/03/2017 à 17:20
Braquage à Monaco.

Braquage à Monaco. Photo Michaël Alesi

Le scénario du braquage de la bijouterie Cartier reconstitué heure par heure

Huit minutes. C'est le temps que trois braqueurs armés ont mis pour dévaliser la boutique Cartier, samedi après-midi place du Casino.

Menaçant « deux ou trois employés » avec deux armes et prenant la fuite de manière rocambolesque dans les rues de Monaco. « En moins de 7 heures, trois des 4 membres de cette équipe ont été interpellés et on a récupéré la totalité du butin », préfère retenir Richard Marangoni qui livre un récit détaillé du hold-up.

15 h 45

Une « tierce personne » appelle le 17 « de l'extérieur » et indique qu'il se passe « quelque chose de grave et important dans la bijouterie Cartier ». Pourquoi les policiers en faction dans le coin n'ont rien vu ? « Car les policiers s'assurent de toute la place du Casino. Ils ne sont pas 24 h s/24 devant Cartier...», justifie Richard Marangoni.

Au moment de l'alerte (15 h 45), les trois malfaiteurs sont sur place depuis 5 minutes. « Ils sont entrés dans la bijouterie de manière tout à fait normale mais dans un accoutrement qui n'était pas celui du client habituel de la bijouterie Cartier. Le premier est rentré et il a fait entrer les deux autres. Ils portaient des casquettes, écharpes et lunettes. » Des conditions d'accès troubles…

15 h 46

Le plan de sécurité et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct