“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un incendie ravage 8000 m² de végétation à Roquebrune

L'événement sera reconduit l'an prochain.	(DR)

Concours des anciens de la police de Monaco

L'incendie de Roquebrune maîtrisé, 8.000m2 de végétation brûlés

5.000 m2 de végétation partent en fumée dans un incendie, de nombreux pompiers m...

Cette pharmacie avait déjà été braquée en 2012. Le suspect avait, là encore, été interpellé. Son gérant a confié sa colère dans Nice-Matin vendredi.

La Trinité : le braqueur identifié... et interné

Le prince Albert exprime sa "douleur et sa peine" à la reine d'Angleterre après l'attentat de Manchester

Mis à jour le 23/05/2017 à 11:28 Publié le 23/05/2017 à 11:27

Le prince Albert exprime sa "douleur et sa peine" à la reine d'Angleterre après l'attentat de Manchester

Le souverain a a adressé une lettre à Buckingham Palace, ce matin, en soutien aux familles meurtries par l'attentat de Manchester.

Deux mois après avoir adressé son soutien, et celui de tous les Monégasques, aux victimes de la double attaque à la voiture bélier et à l'arme blanche de Westminster, le prince Albert II a de nouveau pris la plume, ce matin, pour faire part à la reine Elizabeth II de sa "solidarité" après le nouvel attentat meurtrier, cette fois à Manchester.

"C'est avec une profonde émotion que j'ai appris l'épouvantable tragédie de Manchester. Nos pensées et nos prières vont vers les familles endeuillées et les victimes innocentes de ce nouvel acte de violence", écrit le prince Albert. Le souverain conclut cette lettre en confiant la "douleur et la peine" ressenties par le peuple de Monaco, la famille princière et lui-même.

"Permettez-moi de vous assurer Votre Majesté de notre solidarité à l'égard des victimes et de leurs familles".


La suite du direct