“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Gildo Pallanca-Pastor, le fils de la défunte, lors de son arrivée hier après-midi au palais de justice d'Aix-en-Provence avec ses deux avocats Gérard Baudoux et Thomas Giaccardi.

Pastor : l'un plaide coupable, les autres se disent innocents

Vous n'avez rien suivi à l'assassinat d'Hélène Pastor en 2014 à Nice? On rembobi...

À Gênes, la rue coupée en deux par l'effondrement du pont Morandi meurt à petit ...

Elle veut faire demi-tour et dévale les escaliers de la basilique au volant de s...

Intervention remarquée pour l'antigang, mercredi, au péage de Saint-Isidore.

Go fast stoppé sur l'A8 : une tonne de cannabis importée ?

Il circulait ivre au volant d'une Rolls Royce à contresens dans les rues de la Principauté

Mis à jour le 03/03/2017 à 16:25 Publié le 03/03/2017 à 15:20
Une Rolls-Royce Ghost.

Une Rolls-Royce Ghost. Alexandre Prevots Photographie

Il circulait ivre au volant d'une Rolls Royce à contresens dans les rues de la Principauté

Le tribunal correctionnel de Monaco a lourdement condamné un Russe d'une trentaine d'années pour une série d'infractions routières commises dans les rues de la Principauté au volant d'une Rolls Royce Ghost.

Le 18 février, vers 4 heures du matin, l'automobiliste a été interpellé par la Sûreté publique dans un état d'ébriété avancé.

Son comportement irascible n'a pas permis aux policiers de mesurer son niveau d'alcoolémie.

La justice monégasque n'a pas laissé passer le comportement dangereux de cet homme qui a emprunté plusieurs artères de la Principauté à contresens. "C’est à cause de l’alcool et je ne connais pas bien Monaco", s'est-il défendu à la barre...

Compte rendu d'audience dans Monaco-Matin du samedi 4 mars.

à partir de 1 €


La suite du direct