“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce que l'on sait du décès des deux hommes intoxiqués au monoxyde de carbone en m...

À cinq autour de ce tout petit habitacle, la manœuvre n'est pas aisée, mais les pompiers de Monaco ont assuré.

Extraction sous tension devant les stands Ferrari

Le motard a percuté de plein fouet l'arrière d'une voiture, quelques mètres avant la bretelle de sortie de Menton. Le trafic a été très perturbé, dans les deux sens, une grande partie de l'après-midi.

Un motard tué sur l'A8 après avoir percuté une voiture à la sortie de Menton

Une dame âgée en fauteuil roulant sauvée d'un incendie par deux policiers

Ils abattent les murs de 7 cellules pour tabasser un détenu à la prison de Grass...

Deux touristes accusent un chauffeur de bus de rouler beaucoup trop vite sur la ligne Nice-Menton

Mis à jour le 12/02/2018 à 09:51 Publié le 09/02/2018 à 12:16
Un bus du réseau Lignes d'Azur (image d'illustration)

Un bus du réseau Lignes d'Azur (image d'illustration) Photo Franck Fernandes

Deux touristes accusent un chauffeur de bus de rouler beaucoup trop vite sur la ligne Nice-Menton

Une altercation verbale a opposé deux femmes et un chauffeur de bus de la ligne 100, jeudi soir à Monaco. Les deux touristes ont carrément accusé le conducteur de Lignes d'Azur de rouler trop vite et de mettre en danger la vie des passagers.

Il est 19h, jeudi. Le bus n°1303 de la ligne 100, qui assure la liaison entre Nice et Menton, s'immobilise à l'arrêt de la place du Casino, à Monaco. Les policiers de la Sûreté publique montent à bord, alertés par le chauffeur de cet autocar de Lignes d'Azur.

Le conducteur se dit verbalement agressé par deux femmes d'une quarantaine d'années, deux touristes qui l'auraient pris à partie, et en photo, avant l'arrivée en Principauté, sur la Basse-Corniche.

Le chauffeur persuadé d'avoir été pris en photo

Selon les témoignages recueillis par la police monégasque, les deux passagères se sont plaintes de la conduite du chauffeur. Selon elles, il roulait beaucoup trop vite en France, au point de mettre en danger la sécurité des passagers.

Ni une ni deux, les deux touristes ont verbalement interpellé, et apparemment avec agressivité, le conducteur pour lui demander de ralentir. Lequel les aurait envoyé promener.

Selon l'employé de Lignes d'Azur, les deux femmes auraient alors pris des photos de lui avec un téléphone portable.

Parvenu sur la place du Casino, et passablement agacé par le comportement des deux passagères, il aurait pris le téléphone en cause pour le remettre à la police. Les fonctionnaires de la Sûreté publique l'ont ouvert... et n'ont pas trouvé la moindre trace des photos présumées.

Les passagères vont se plaindre à lignes d'azur

Sur le plan judiciaire, l'incident est clos. Le bus a repris sa route en direction de Menton, sans les touristes qui ont préféré, sur le conseil de la police monégasque, attendre le suivant pour repartir. De toute façon, elles n'avaient aucune envie de rester dans ce bus.

Les deux touristes ont toutefois assuré qu'elles allaient envoyer un courrier bien senti à la direction de Lignes d'Azur.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres