“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un incendie ravage 8000 m² de végétation à Roquebrune

L'événement sera reconduit l'an prochain.	(DR)

Concours des anciens de la police de Monaco

L'incendie de Roquebrune maîtrisé, 8.000m2 de végétation brûlés

5.000 m2 de végétation partent en fumée dans un incendie, de nombreux pompiers m...

Cette pharmacie avait déjà été braquée en 2012. Le suspect avait, là encore, été interpellé. Son gérant a confié sa colère dans Nice-Matin vendredi.

La Trinité : le braqueur identifié... et interné

Cambriolage à Monte-Carlo : deux filles sous les verrous

Mis à jour le 07/06/2016 à 05:01 Publié le 07/06/2016 à 05:01
Les voleuses présumées ont utilisé un bout de plastique rigide pour ouvrir la porte qui avait juste été claquée.

Les voleuses présumées ont utilisé un bout de plastique rigide pour ouvrir la porte qui avait juste été claquée. d'illustration archives Nice-Matin

Cambriolage à Monte-Carlo : deux filles sous les verrous

Deux suspectes ont été interpellées dans la foulée d'un cambriolage commis à Monte-Carlo. Un signalement et un efficace travail de terrain ont permis de résoudre rapidement cette affaire

De bien mauvais souvenirs ressurgissent avec cette affaire de cambriolage constatée, et très vite résolue, en marge du Grand Prix de Formule 1. L'interpellation de deux jeunes femmes d'Europe de l'Est, suspectées d'avoir commis un cambriolage, fait ressurgir cette vague déplorée en 2012, qui avait alimenté la rumeur en Principauté (lire ci-contre).

Cette fois-ci, grâce à un signalement et l'efficacité des fonctionnaires de la Sûreté publique, ces deux voleuses présumées ont rapidement été mises hors d'état de nuire.

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct