“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'incroyable épopée de cet homme retrouvé à Paris 37 jours après sa disparition ...

Plus de 170 morts dans le naufrage d'un ferry sur le lac Victoria, un survivant ...

Le bilan du naufrage sur le lac Victoria passe à 151 morts, l'espoir de retrouve...

Les plages et les piscines privées ont été meurtrières cet été. Une situation d'autant plus inquiétante qu'en cette fin de saison,  les postes de secours ferment les uns après les autres. Et le beau temps perdure pourtant, incitant à la baignade.

Huit morts de plus : terrible bilan des noyades de l'été

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont effectué un contrôle coordonné sur la basse, moyenne et haute corniche.

Moisson d'infractions sur la route menant à Monaco

Braquage de Cartier à Monaco: les voleurs avaient repéré les lieux le matin

Mis à jour le 28/03/2017 à 06:53 Publié le 28/03/2017 à 06:50
Avant de prendre la fuite à pied, les braqueurs avaient mis lefeu à leur véhicule pour brouiller les pistes.

Avant de prendre la fuite à pied, les braqueurs avaient mis lefeu à leur véhicule pour brouiller les pistes. Photo DR

Braquage de Cartier à Monaco: les voleurs avaient repéré les lieux le matin

Les autorités monégasques ont annoncé ce lundi en conférence de presse que "l'intégralité" du butin avait été récupéré. Selon le procureur général de Monaco, Jacques Dorémieux, les braqueurs "avaient pensé leur coup".

Les individus mis en cause sont "de jeunes Français – du moins ceux interpellés pour l’heure — de Vallauris, sans passé judiciaire affirmé. L’un a un casier judiciaire, d’autres pas. Aucun n’est connu pour des faits de braquage", a souligné ce lundi le procureur général de Monaco, Jacques Doré- mieux.

>> RELIRE. VIDEO. Braquage de Cartier à Monaco: la totalité du butin de "plusieurs millions d'euros" retrouvée

Âgés de 20 à 25 ans, ce ne sont pas "des personnes aguerries" mais pas non plus des bras-cassés selon le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni.

"Ils se sont préparés. Le fait d’incendier leur véhicule dans leur fuite, et d’avoir un Jerrican d’essence à l’intérieur, ça veut dire qu’il y a eu préparation de l’opération." D’autant plus que des vêtements de rechange avaient été "dissimulés à proximité".

"Un semi-automatique chargé"

Jacques Dorémieux a ainsi préféré parler de "semi-professionalisme". "Des amateurs éclairés qui ont compris que laisser la voiture derrière eux pouvait être dangereux (...) Ce sont des gens qui avaient pensé leur coup. Il y avait eu une reconnaissance le matin. On n’est pas dans l’improvisation non plus mais je pense qu’ils ont été surpris par les capacités de réaction de la police monégasque".

S’il n’y a pas eu d’échanges de coups de feu, les deux armes utilisées étaient bien prêtes à l’emploi selon Richard Marangoni: "Le semi-automatique que nous avons récupéré était chargé avec une cartouche en chambre".

"On ne sait pas quel était leur projet ultérieur. On peut imaginer qu’ils allaient les revendre ou les remettre à des receleurs car ce sont des bijoux de valeur qui ne se revendent pas aussi facilement. Parfois même on retravaille les bijoux…", a conclu le procureur général.


La suite du direct