“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Disparition inquiétante d'un ressortissant philippin à Monaco

Attention à cette nouvelle arnaque sur la Côte d'Azur... Les voleurs agissent (n...

Ce que révèlent les autopsies des corps retrouvés en décomposition à Beausoleil

Sœur de souffrance de Simone Veil, l'écrivaine et cinéaste Marceline Loridan-Ive...

Le commissariat de Menton veut sensibiliser les personnes âgées face à ces vols avec abus de faiblesse qui pourraient se reproduire sur le territoire.

Attention au voleur déguisé (notamment) en policier

1 000 € d'amende pour se balader en Principauté avec un taser

Mis à jour le 29/01/2018 à 05:21 Publié le 29/01/2018 à 05:21
Le jeune homme, originaire de Marseille, voulait se protéger d'éventuelles mauvaises rencontres. 		(Archive photo Michaël Alesi)

1 000 € d'amende pour se balader en Principauté avec un taser

Peut-on circuler avec une arme d'autodéfense en Principauté ?

Peut-on circuler avec une arme d'autodéfense en Principauté ? S'il est possible d'acquérir et de détenir certains matériels offensifs librement, les porter sur soi ou les transporter n'est pas autorisé sans motif légitime. Mais quelques individus n'observent pas la législation en vigueur. Comme ce Marseillais de vingt-deux ans, détenteur d'un taser, ce pistolet à impulsion électrique, dont la qualification de « non létal » est de plus en plus controversée.

Actuellement incarcéré au centre pénitentiaire de Luynes (maison d'arrêt d'Aix-en-Provence) jusqu'en avril prochain pour infraction sur les stupéfiants, le jeune...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct