“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour la première fois, les radars vont rapporter plus d'un milliard d'euros en 2018

Mis à jour le 05/10/2017 à 22:30 Publié le 05/10/2017 à 22:28
Illustration

Illustration Photo Dominique Leriche

Pour la première fois, les radars vont rapporter plus d'un milliard d'euros en 2018

Les radars automatiques devraient rapporter à l'État pour la première fois la somme record d'un peu plus d'un milliard d'euros en 2018, une hausse des recettes due à l'élargissement du parc

De plus en plus de radars... et de plus en plus de recettes!

Si les radars ont rapporté 920 millions d'euros en 2016 puis 991 en 2017, ils devraient faire tomber plus d'un milliard d'euros dans les caisses de l'Etat en 2018.

1,029 milliard exactement, selon le projet de loi de finances 2018.

Magique? Pas tout à fait.

Cette perspective repose sur le fait qu'une centaine de radars supplémentaires seront installés alors que d'autres deviennent de plus en plus performants: capable de flasher dans les deux sens ou de différencier des poids lourds des voitures.

88% des recettes pour l'entretien des routes

Bref, ça va flasher encore plus dur sur les routes!

>> RELIRE. Savez-vous où sont situés les radars sur l'A8?

Mais, comme l'a expliqué le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe sur RTL, "nos radars sont extrêmement fiables, de sorte que quiconque respecte les limitations de vitesse -et je note que 80% des permis de conduire ont leur douze points- ne paiera pas des amendes issues des radars".

Et pour faire taire les mauvaises langues, a-t-il ajouté, "il va être rendu public dans quelques jours un rapport, qui montre l'utilisation des fonds des recettes des radars, et vous verrez qu'elles vont à 88% dans l'entretien des routes".


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres