“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INTERVIEW. Shi Weiliang: "Huawei va encore embaucher en France, y compris à Soph...

Le tireur présumé Samine Said Ahmed (à droite) a toujours nié sa participation au double assassinat. Son avocat, Me Denis Fayolle, estime que le tireur, tel qu'il a été décrit par les témoins, est plus petit que son client.

Procès Pastor : des témoins nez à nez avec le tueur

35 personnes ont nettoyé l'amphithéâtre Alain Prado, parce que la nature est un patrimoine à préserver.

Tout doit disparaître !

Monaco : 1ère Journée des premiers secours

Heure d'été ou heure d'hiver? Chaque pays de l'Union Européenne devra trancher a...

Le pays se bat contre les violences faites aux femmes

Mis à jour le 22/11/2017 à 05:24 Publié le 22/11/2017 à 05:24
Chaque année à Monaco, plus d'une soixantaine de cas de violences sur les femmes sont signalés aux autorités.

Chaque année à Monaco, plus d'une soixantaine de cas de violences sur les femmes sont signalés aux autorités. Franck Fernandes

Le pays se bat contre les violences faites aux femmes

L'actualité récente montre bien que les femmes sont toujours la cible privilégiée d'agressions et harcèlements en tous genres. Une conférence publique aura lieu jeudi pour tenter de libérer la parole

Les violences faites aux femmes ne sont pas comme le nuage de Tchernobyl : elles ne connaissent pas de frontières.

Monaco n'est donc pas épargné par ce fléau. Les réseaux sociaux en témoignent, et les chiffres de la Sûreté publique aussi : 5 à 7 plaintes par an pour agression sexuelle, 25 pour violence conjugale, 18 pour violence...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct