“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

35 personnes ont nettoyé l'amphithéâtre Alain Prado, parce que la nature est un patrimoine à préserver.

Tout doit disparaître !

Monaco : 1ère Journée des premiers secours

Heure d'été ou heure d'hiver? Chaque pays de l'Union Européenne devra trancher a...

Après une carrière militaire et trois décennies au service de la Principauté, l'heure de la retraite a sonné pour le colonel Fringant.

Le colonel Fringant

Les reproches du préfet des Alpes-Maritimes à Benoît Hamon après sa rencontre av...

Le Festival du cirque de Monte-Carlo déroule le tapis rouge... aux animaux

Mis à jour le 24/01/2018 à 16:01 Publié le 24/01/2018 à 13:36
Le couple Richter et sa ménagerie, grande star de la soirée de gala.

Le couple Richter et sa ménagerie, grande star de la soirée de gala. Photo Jean-François Ottonello

Le Festival du cirque de Monte-Carlo déroule le tapis rouge... aux animaux

La soirée de gala du 42e Festival international du cirque de Monte-Carlo restera dans les mémoires comme un moment fort dans le combat pour le maintien des animaux dans le cirque. Devant de nombreux journalistes et un chapiteau plein à craquer, la princesse Stéphanie a montré qu'elle se battrait corps et âme pour le maintien de cette tradition.

Fallait pas énerver la princesse Stéphanie. La chef d'orchestre du Festival international du cirque de Monte-Carlo, mardi soir, a délicatement sorti les griffes.

Tout au long de cette soirée de gala, qui réunit traditionnellement de nombreux journalistes et un public amoureux de cirque, le Festival a affirmé, presque à chaque instant, qu'il ne fallait pas toucher aux animaux. Que le cirque ne serait plus le cirque sans les éléphants, lamas, chameaux, tigres, chiens et autres girafes.

pétition à l'entracte

Avant même de pénétrer dans le chapiteau, le public a pu remarquer la petite pancarte accrochée à l'entrée du Café du cirque, sur laquelle on lisait: "Pour le cirque avec animaux". Une réponse du berger à la bergère, quelques jours après la manifestation du Collectif animalier 06, dimanche après-midi, qui brandissait une banderole à la frontière de la Principauté clamant "Oui au cirque sans animaux".

Et puis, tout au long de la soirée de gala, tout a été orchestré pour faire passer des messages. Jozsef et Merrylu Richter et leurs animaux exotiques ont ouvert et fermé la soirée de gala, Petit Gougou n'a cessé de louer l'importance des animaux dans son animation et le combat de la soeur du souverain pour maintenir les animaux dans les numéros de cirque, appelant même à signer une pétition à l'entracte.

clown d'or aux animaux

Et pour affirmer encore plus cette position, le jury, qui avait décerné dimanche soir l'un des deux clowns d'or au couple Richter et sa ménagerie, a remis la récompense mardi soir devant 3.850 spectateurs unis dans une standing ovation.

Les anti-animaux dans le cirque ne sont pas près d'impressionner la princesse Stéphanie. Le message est bien passé.


La suite du direct