“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le tireur présumé Samine Said Ahmed (à droite) a toujours nié sa participation au double assassinat. Son avocat, Me Denis Fayolle, estime que le tireur, tel qu'il a été décrit par les témoins, est plus petit que son client.

Procès Pastor : des témoins nez à nez avec le tueur

35 personnes ont nettoyé l'amphithéâtre Alain Prado, parce que la nature est un patrimoine à préserver.

Tout doit disparaître !

Monaco : 1ère Journée des premiers secours

Heure d'été ou heure d'hiver? Chaque pays de l'Union Européenne devra trancher a...

Après une carrière militaire et trois décennies au service de la Principauté, l'heure de la retraite a sonné pour le colonel Fringant.

Le colonel Fringant

Fusillade au Texas: une "tragédie innommable" pour le prince Albert II

Mis à jour le 06/11/2017 à 15:54 Publié le 06/11/2017 à 15:49
Le prince Albert II écrit à Donald Trump après la fusillade dans une église du Texas.

Le prince Albert II écrit à Donald Trump après la fusillade dans une église du Texas. Photo Jean-François Ottonello

Fusillade au Texas: une "tragédie innommable" pour le prince Albert II

Le souverain a adressé au président des Etats-Unis Donald Trump, ce lundi, une dépêche officielle pour lui exprimer la solidarité de Monaco après la fusillade qui a causé la mort d'au moins 26 personnes dans une église du Texas, dimanche.

"C'est avec une profonde émotion que j'ai appris la tragédie innommable à Sutherland Springs", écrit le prince Albert II à Donald Trump.

"Nos pensées et nos prières accompagnent les familles endeuillées des innocentes victimes de ce nouvel acte de violence, [quelques jours après] la tragédie de New York."

Le souverain l'assure au président américain: "Au nom du peuple de Monaco, ma famille et moi-même, permettez-nous d'exprimer notre
sentiment de douleur profonde et de tristesse [ainsi que] notre solidarité pour les victimes, leurs familles et les blessés."


La suite du direct