“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

35 personnes ont nettoyé l'amphithéâtre Alain Prado, parce que la nature est un patrimoine à préserver.

Tout doit disparaître !

Monaco : 1ère Journée des premiers secours

Heure d'été ou heure d'hiver? Chaque pays de l'Union Européenne devra trancher a...

Après une carrière militaire et trois décennies au service de la Principauté, l'heure de la retraite a sonné pour le colonel Fringant.

Le colonel Fringant

Les reproches du préfet des Alpes-Maritimes à Benoît Hamon après sa rencontre av...

DOSSIER. Comment cette petite commune touristique s'organise-t-elle pour accueillir les demandeurs d'asile?

Mis à jour le 27/02/2018 à 09:43 Publié le 27/02/2018 à 09:43
Depuis fin novembre, la ville de La Londe-les-Maures accueille une soixantaine de migrants, originaires d'Europe de l'Est et d'Afrique.

Depuis fin novembre, la ville de La Londe-les-Maures accueille une soixantaine de migrants, originaires d'Europe de l'Est et d'Afrique. G.A.

DOSSIER. Comment cette petite commune touristique s'organise-t-elle pour accueillir les demandeurs d'asile?

MIGRANTS: ET MAINTENANT, ON FAIT QUOI? Episode 6. Voilà près de trois mois que l’ancien hôtel Formule 1 de La Londe-les-Maures a été reconverti en centre d’hébergement pour demandeurs d’asile. Comment sont-ils accueillis? À quoi ressemble leur quotidien? Et qu’attendent-ils aujourd’hui? Reportage

Les vacanciers à la recherche d’une nuit pas chère se font probablement avoir. Contrairement à ce que l’on peut encore lire sur Internet, le désormais ex-hôtel Formule 1 situé entre La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas ne prend plus de réservations. Depuis le mois de novembre dernier, l’ancienne propriété du groupe Accor appartient à la SNI (société nationale immobilière), une filiale de la Caisse...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct