“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Sauvons celles qui sont encore vivantes": l'appel de 88 personnalités pour lutt...

INTERVIEW. Shi Weiliang: "Huawei va encore embaucher en France, y compris à Soph...

Le tireur présumé Samine Said Ahmed (à droite) a toujours nié sa participation au double assassinat. Son avocat, Me Denis Fayolle, estime que le tireur, tel qu'il a été décrit par les témoins, est plus petit que son client.

Procès Pastor : des témoins nez à nez avec le tueur

35 personnes ont nettoyé l'amphithéâtre Alain Prado, parce que la nature est un patrimoine à préserver.

Tout doit disparaître !

Monaco : 1ère Journée des premiers secours

Ces deux infractions au code de la route en France... qui ne le sont pas à Monaco

Mis à jour le 05/09/2017 à 22:18 Publié le 05/09/2017 à 15:53
Le port de la ceinture n'est pas obligatoire à Monaco.

Le port de la ceinture n'est pas obligatoire à Monaco. Photo M. A

Ces deux infractions au code de la route en France... qui ne le sont pas à Monaco

Si le port des oreillettes et de la ceinture est sont obligatoires en France, ils ne le sont pas en Principauté.

En France, depuis le 1 er juillet 2015, est interdit le port des oreillettes et autres écouteurs reliés au téléphone.

Ainsi, conduire avec un téléphone à la main ou en portant à l’oreille un dispositif audio de type écouteurs, oreillette ou casque est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros et d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

En Principauté, d’une part le système des points n’existe pas. Et d’autre part il en coûtera, au pire, bien moins cher.

"Monaco n’a pas spécifiquement légiféré sur le port d’oreillettes ou d’un casque permettant de téléphoner en conduisant, explique le gouvernement. En revanche, l’article 3 bis du code de la route stipule que «Tout conducteur de véhicule doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes manœuvres qui lui incombent. À défaut, tout contrevenant s’expose à une verbalisation à 22,50 euros."

Quant au défaut de port de ceinture de sécurité, tout le monde le sait: en France, c’est 135 euros d’amende et un retrait de 3 points sur permis de conduire. À Monaco, ce n’est pas une infraction.


La suite du direct