“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Grimaldi Forum pris d'assaut pour le dernier jour de l'exposition "L'Or des P...

PHOTOS. Monaco déménage pour s'installer dans la Cité Interdite

Il dessine un timbre pour célébrer une expo de Monaco en Chine

PHOTOS. Découvrez vos "princes photographes" au Palais princier

L'exposition "L'Or des Pharaons" enregistre un record de fréquentation avec 23.0...

Mélange artistique exquis au Jardin exotique

Mis à jour le 23/08/2017 à 10:04 Publié le 23/08/2017 à 05:17
La bête à cinq pattes fait partie des innombrables productions visibles jusqu'à la fin de l'été.

La bête à cinq pattes fait partie des innombrables productions visibles jusqu'à la fin de l'été. Michael Alesi

Mélange artistique exquis au Jardin exotique

L'exposition « No man is an island » met à l'honneur le travail artistique des étudiants de l'École supérieure d'arts plastiques. Enchantement garanti jusqu'au 24 septembre

Se questionner sur l'immensité du monde. En vidéo, en se déguisant ou en peignant. Tel est le défi lancé et réalisé avec brio par les étudiants diplômés de la dernière promotion de l'École supérieure d'Arts de la ville de Monaco à travers l'exposition No man is an island, présente jusqu'au 24 septembre à la salle d'exposition du Jardin exotique.

Une date tout sauf innocente : elle marquera la transition avec la 22e journée européenne du patrimoine, ce même dimanche 24 septembre.

Les œuvres exposées ont été validées par un jury d'experts présidé par Stéphanie Jamet, docteur en histoire de l'art, historienne de l'art contemporain et professeur à l'Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon.

Déguisement et terrain vague

Quoi de mieux que la présence de deux artistes impliqués dans ce projet pour comprendre les œuvres exposées ? Axelle Terrier et Eddy Achard, tous deux diplômés du Pavillon Bosio, ont joué les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct