“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Sauver le littoral (1/2). Cette application vous permet de découvrir si votre pl...

Vous allez aux Journées du patrimoine ce week-end? La Région vous offre (presque...

Vous voulez "nettoyer" la nature samedi sur la Côte d'Azur? On vous dit où aller

Le 15 septembre, ils vont "nettoyer" la planète. Et vous?

Union Monégasque plaide pour le droit à la tranquillité

Mis à jour le 25/10/2017 à 05:11 Publié le 25/10/2017 à 05:11
Autour de Jean-Louis Grinda hier matin, les nouveaux arrivants Anabella Crovetto et Jean Billon, aux côtés d'Etienne Ruzic, Jean-Charles Allavena et Eric Elena.

Autour de Jean-Louis Grinda hier matin, les nouveaux arrivants Anabella Crovetto et Jean Billon, aux côtés d'Etienne Ruzic, Jean-Charles Allavena et Eric Elena. CV

Union Monégasque plaide pour le droit à la tranquillité

Ils ont pris l'habitude d'égrener petit à petit leurs propositions pour le pays.

Ils ont pris l'habitude d'égrener petit à petit leurs propositions pour le pays. Hier matin, les membres de la liste Union Monégasque avaient choisi de parler environnement et qualité de vie. Un sujet « de préoccupation et de mécontentement en Principauté », souligne leur leader, Jean-Louis Grinda. « Le cadre de vie s'est détérioré du fait des nuisances de la circulation et des chantiers. »

Sa volonté ? « Il faut exiger un droit à la tranquillité par quartier, les gens n'en peuvent...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct