“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Sauver le littoral (1/2). Cette application vous permet de découvrir si votre pl...

Vous allez aux Journées du patrimoine ce week-end? La Région vous offre (presque...

Vous voulez "nettoyer" la nature samedi sur la Côte d'Azur? On vous dit où aller

Le 15 septembre, ils vont "nettoyer" la planète. Et vous?

Monaco mise sur son patrimoine d'eau... plate

Mis à jour le 26/10/2017 à 11:14 Publié le 26/10/2017 à 05:28
La fontaine d'eau de la place du Palais coule quasiment en continu l'été.

La fontaine d'eau de la place du Palais coule quasiment en continu l'été. Photo Jean-François Ottonello

Monaco mise sur son patrimoine d'eau... plate

Alors que fleurissent les fontaines d'eau plate ou gazeuse, tempérée ou fraîche, dans le pays voisin, la Principauté réfléchit surtout à mieux signaliser ses points d'eau existants et leur qualité

Depuis le 1er juillet dernier, l'administration monégasque montre l'exemple. Plus de bouteilles d'eau sur les tables de réunion, ni de gobelets plastiques près des fontaines à eau du Ministère d'Etat par exemple, mais des gourdes pour certains, gobelets en carton pour d'autres, et une évolution « petit à petit » des mentalités.

L'enjeu : diminuer l'empreinte carbone d'une Principauté entrée de plain-pied dans la transition énergétique et qui se revendique comme exemplaire en la matière.

Après les sacs plastiques, remplacés par des cabas recyclables, bouteilles et gobelets d'eau devraient ainsi être bannis de l'espace public prochainement. À cela, un constat : le plastique représente "seulement" 11,6 % des déchets, mais 83 % des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct