“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Balade à cheval avec Madonna, bateau électrique, dîner étoilé dans l'Him...

Cette vaste opération est financée par l'Agence française pour la biodiversité (AFB) à hateur d'un million d'euros. L'entreprise Michelin apporte une contribution de 200 000 euros.

Plus de vingt mille pneus repêchés sous la mer

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Empruntez "La Route du goût" pour célèbrer la gastronomie bio à Monaco

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Monaco mise sur son patrimoine d'eau... plate

Mis à jour le 26/10/2017 à 11:14 Publié le 26/10/2017 à 05:28
La fontaine d'eau de la place du Palais coule quasiment en continu l'été.

La fontaine d'eau de la place du Palais coule quasiment en continu l'été. Photo Jean-François Ottonello

Monaco mise sur son patrimoine d'eau... plate

Alors que fleurissent les fontaines d'eau plate ou gazeuse, tempérée ou fraîche, dans le pays voisin, la Principauté réfléchit surtout à mieux signaliser ses points d'eau existants et leur qualité

Depuis le 1er juillet dernier, l'administration monégasque montre l'exemple. Plus de bouteilles d'eau sur les tables de réunion, ni de gobelets plastiques près des fontaines à eau du Ministère d'Etat par exemple, mais des gourdes pour certains, gobelets en carton pour d'autres, et une évolution « petit à petit » des mentalités.

L'enjeu : diminuer l'empreinte carbone d'une Principauté entrée de plain-pied dans la transition énergétique et qui se revendique comme exemplaire en la matière.

Après les sacs plastiques, remplacés par des cabas recyclables, bouteilles et gobelets d'eau devraient ainsi être bannis de l'espace public prochainement. À cela, un constat : le plastique représente "seulement" 11,6 % des déchets, mais 83 % des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct