“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Musée océanographique et le CNRS lancent un avis de recherche pour retrouver....

Episode de pollution de l'air sur la Côte d'Azur, voici les bons comportements à...

VIDÉO. Rana, la tortue du Musée océanographique de Monaco, a retrouvé la mer

400kg de déchets remontés par les plongeurs à Monaco

Avec Gaëlle (PNM) Baptiste, Melina et Luca ont découvert les trésors cachés de la rivière.

Le 1er festival international de la pêche remporte un succès fou

Monaco mène une guerre sans merci contre le plastique

Mis à jour le 11/06/2018 à 08:37 Publié le 11/06/2018 à 05:07
Les sacs plastiques sont interdits depuis mi-2016 en Principauté. Ils ont été remplacés par des sacs faits en coton biologique.

Les sacs plastiques sont interdits depuis mi-2016 en Principauté. Ils ont été remplacés par des sacs faits en coton biologique. Photo Michael Alesi

Monaco mène une guerre sans merci contre le plastique

Monaco mène une guerre intensive contre le plastique. Après la distribution de sac en coton pour faire ses courses au supermarché, les Monégasques devront bientôt faire une croix sur les ustensiles en plastique jetables.

À Monaco, les sacs plastiques ont pris des vacances à durée indéterminée. Dernière preuve en date, l'hôtel Métropole Monte-Carlo  n'utilise plus, depuis le 8 juin, de pailles en plastique.

Ce combat contre le plastique en Principauté a débuté en mars 2015, lors de la conférence "Plastique en Méditerranée: au-delà du constat, quelles solutions?". Le prince Albert II a alors annoncé l'interdiction des sacs plastiques à usage unique pour l'année 2016.

Les objectifs de cette mesure sont multiples: diminuer la pollution des océans et mers, préserver la biodiversité marine, mais aussi réduire considérablement la masse de déchets plastiques. Aussitôt dit, aussitôt fait… Dès le 1er juin 2016, les sacs plastiques à usage unique sont interdits en Principauté.

"Un sac pour la vie"

Quelques mois plus tard, le gouvernement monégasque intensifie sa "guerre au plastique". À compter du 1er janvier 2017, de nouveaux sacs sont blacklistés. Les sacs à usage unique destinés, par exemple à l'emballage des fruits et légumes, se voient retirés des rayons primeur. Les sacs réservés aux déjections de nos amis canins ont eux aussi été remplacés par une version biodégradable d'origine végétale.

Après cette interdiction, le gouvernement a lancé une campagne de sensibilisation "Un sac pour la vie", afin de générer une prise de conscience collective. Tous les foyers monégasques se sont vu distribuer, en septembre 2016, un sac en coton biologique, ainsi qu'un flyer informatif sur les ravages des sacs plastiques. Un bon moyen de présenter le cousin du sac plastique, tout aussi performant si ce n'est plus: le sac en coton.

Une vie sans plastique

Monaco n'en a pas fini avec le plastique. Les sacs non-compostables, d'un volume inférieur à 25 litres ou composés de moins de 30% de matières biosourcées, sont interdits. Mais les choses devraient se corser. Le seuil de tolérance devrait passer à 60% d'ici à 2025.

Et si les sacs en plastique sont devenus les ennemis publics numéro 1, ils ne sont pas les seuls dans le viseur du gouvernement. En effet, au 1er janvier 2020, tous les ustensiles de cuisine jetables en plastique seront également interdits. Une vie sans plastique, un rêve qui deviendra bientôt réalité à Monaco.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres