“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cette vaste opération est financée par l'Agence française pour la biodiversité (AFB) à hateur d'un million d'euros. L'entreprise Michelin apporte une contribution de 200 000 euros.

Plus de vingt mille pneus repêchés sous la mer

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Empruntez "La Route du goût" pour célèbrer la gastronomie bio à Monaco

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Sauver le littoral (1/2). Cette application vous permet de découvrir si votre pl...

Monaco "en route vers une société décarbonée"

Mis à jour le 06/04/2018 à 09:09 Publié le 06/04/2018 à 09:20
Image d'illustration de panneaux solaires

Image d'illustration de panneaux solaires Photo ABJ

Monaco "en route vers une société décarbonée"

Un an après l'appel du souverain et le Livre blanc de la transition énergétique, une communauté aux résultats prometteurs s'est formée pour tendre à l'objectif d'une neutralité carbone en 2050

À Monaco, la transition énergétique n'est pas une chimère. Doucement, mais sûrement, une Principauté verte se dessine. Les mentalités évoluent, les idées fleurissent et les premières initiatives portent leurs fruits.

Des actions environnementales voulues par le prince Albert II, signataire de l'Accord de Paris en 2015 et écolo de la première heure, et mises en œuvre par le gouvernement comme certaines entreprises pionnières, associations ou particuliers enthousiastes et innovants.

Un défi humain résumé sur le ton de la gravité et de l'espoir, mercredi soir au Yacht-club, par le souverain.

"Des signaux irréversibles, comme l'extinction d'une espèce animale ou les dérèglements climatiques...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct