“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Empruntez "La Route du goût" pour célèbrer la gastronomie bio à Monaco

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Sauver le littoral (1/2). Cette application vous permet de découvrir si votre pl...

Vous allez aux Journées du patrimoine ce week-end? La Région vous offre (presque...

Le premier tour de piste prometteur de l'e-Rallye Un hommage à Laura et à toutes les victimes

Mis à jour le 16/10/2016 à 05:01 Publié le 16/10/2016 à 05:01
Les concurrents du e-Rallye ont pris le départ de la dernière étape (Monaco-Monaco) devant l'Automobile Club hier soir. Une première !

Les concurrents du e-Rallye ont pris le départ de la dernière étape (Monaco-Monaco) devant l'Automobile Club hier soir. Une première ! Jo Lillini

Le premier tour de piste prometteur de l'e-Rallye Un hommage à Laura et à toutes les victimes

Avec 34 équipages embarqués sur la première édition, l'e-Rallye de Monte-Carlo fait la part belle aux véhicules « zéro pollution ». Une formule qui pourrait bien se renouveler à l'avenirUne trentaine de personnes ont pris part à un semi-marathon, hier, au départ du Palais princier et jusqu'à la Promenade des Anglais. Un événement au profit des familles des victimes du 14-Juillet

Ouvert à différentes catégories de voitures non polluantes et sans émission de CO², l'e-Rallye de Monte-Carlo se veut novateur, à l'image des premières compétitions automobiles organisées en Principauté.

« J'avais l'impression de me retrouver dans les "Monte-Carlo" d'antan où c'était une vraie aventure », s'amuse Jean-Pierre Ballet, l'un des concurrents de cette première édition de l'e-Rallye de Monte-Carlo. Avec son copilote Serge Lombard, ils se sont lancés mercredi après-midi depuis Fontainebleau au volant de leur Kia Soul électrique avec la ferme intention de rallier Alès, destination finale de la première épreuve. « Sur cette première étape, il fallait rejoindre Alès en moins de 46 h sous peine de perdre des points. Les équipes devaient gérer l'autonomie de leur véhicule, leur pilotage et leur régularité », explique-t-on du côté l'Automobile Club Monaco (ACM), organisateur de cette nouvelle compétition. Une épreuve qui laissait libre les coéquipiers de choisir le trajet emprunté et le choix des points de ravitaillement. Les pilotes se sont ensuite...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct