“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sauver le littoral (2/2). Epis, digues, bambous... comment protéger les plages d...

Sauver le littoral (1/2). Cette application vous permet de découvrir si votre pl...

Vous allez aux Journées du patrimoine ce week-end? La Région vous offre (presque...

Vous voulez "nettoyer" la nature samedi sur la Côte d'Azur? On vous dit où aller

Le 15 septembre, ils vont "nettoyer" la planète. Et vous?

Des eaux de baignade sous haute surveillance

Mis à jour le 11/08/2018 à 05:11 Publié le 11/08/2018 à 05:11
Nicolas Bonnet utilise une sonde multiparamètres.

Des eaux de baignade sous haute surveillance

Fort élément d'attraction en Principauté, la mer est scrutée de près chaque semaine pour s'assurer que les baigneurs bénéficient de conditions optimales

Entre le 1er mai et le 30 septembre, tous les lundis matin, ou presque, c'est le même rituel. Nicolas Bonnet, technicien de laboratoire de la direction de l'Environnement, embarque sur un bateau des Affaires maritimes, et il part collecter des échantillons d'eau de mer.

L'or bleu, qui contribue à faire venir tant de touristes à Monaco, fait l'objet d'une surveillance assidue. « Avec une sonde multiparamètres, nous mesurons le pH, l'oxygénation et la salinité de l'eau », explique Nicolas Bonnet.

Mais ce ne sont pas les seuls paramètres étudiés. Il y a aussi la transparence, la coloration, la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct