“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment une startup de Sophia rend les corvées du quotidien fun pour les enfants

La Métropole Nice Côte d'Azur récompensée par un trophée aux Grands Prix des Vil...

Anthony Borré parmi les 100 leaders de 40 ans et moins qui inventent la ville du...

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

Un 5e avion pour easyJet à Nice

Une nouvelle étape franchie pour qu'Ikea s'installe à Nice

Mis à jour le 02/03/2016 à 05:12 Publié le 02/03/2016 à 17:26
Image du projet du magasin Ikea à Nice.

Image du projet du magasin Ikea à Nice. Photo illustration DR

Une nouvelle étape franchie pour qu'Ikea s'installe à Nice

Ce n'était qu'une formalité: la CDAC a émis un avis favorable au projet d'installation du géant suédois sur 24.000m2 dans la Plaine du Var, à Nice.

Avis favorable, «car le projet répond de manière satisfaisante aux critères d'évaluation dictés par l'article L 752-6 du code du commerce». Sans surprise, Ikea, le géant du meuble suédois, pourra s'installer dans la Plaine du Var dans le périmètre de l'OIN (opération d'intérêt national), tout près de l'Allianz Riviera.

Ouverture en 2018

La Commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) a donné son feu vert au projet, en validant la demande d'autorisation commerciale déposée par IKEA Développement et Bouygues Immobilier. Deuxième étape après le dépôt du permis de construire en mairie de Nice, le 23 décembre 2015 pour la création «d'un ensemble commercial de 27.054m2 de surface totale de vente, composé de l'enseigne Ikea sur 24.000m2 ainsi que d'un ensemble de 26 boutiques représentants 3 054 m2 de surface».

La CDAC a noté que le projet respecte le Plan Local d'Urbanisme, mais surtout que cette implantation allait générer «la création de 350 emplois locaux», rien que pour Ikea. Cinquante de plus pour les autres enseignes… «Ce qui est intéressant au regard de la situation de l'emploi dans le département», rapporte la CDAC.

Par ailleurs, la commission note que le projet ne se situe pas en zone inondable du PPRI de la basse vallée du Var, mais ajoute prendre en compte «l'événement pluviométrique du 3 octobre 2015».

Côté volet environnement, il est précisé, entre autres, que 3.000 panneaux photovoltaïques seront installés, que 31 % des toitures seront végétalisées, que des espaces piétonniers et des cheminements cyclistes seront réalisés.

Enfin, il est noté le développement des transports en commun dans le secteur, en particulier, à terme, la ligne 3 du Tram. Par ailleurs, compte tenu d'une étude sur le trafic,«la Métropole s'engage à réaliser des travaux de voirie.»

L'ouverture d'Ikea est toujours prévue «courant 2018».

Déjà un recours

L'aval de la CDAC à peine donnée, que déjà l'association «En toute franchise, contre les abus de la grande distribution», qui milite, entre autres, contre l'implantation du mastodonte suédois au milieu de la Plaine du Var, a déposé un recours devant la CNAC, la Commission nationale d'aménagement commercial.

Selon l'association, «la grande distribution ne crée pas d'emploi»:«Combien d'entreprises concernées par la concurrence de ce projet vont disparaître?»

Les militants dénoncent également «les terres fertiles sacrifiées».


La suite du direct