“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le bon plan emploi du jour: ces 4 entreprises recrutent sur la Côte d'Azur

La seule représentante au G20 des Jeunes Entrepreneurs est une Toulonnaise

Toute l'excellence économique de la Région invitée au premier Forum européen de ...

Un fabricant d'éclairage led azuréen reçoit le label Entreprise du Patrimoine vi...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Riviera electric challenge: "un très bon cru" 2016

Mis à jour le 07/04/2016 à 05:13 Publié le 07/04/2016 à 05:13
Ce challenge de voitures électriques a été organisé en marge du salon Ever Monaco dont Kia est le partenaire officiel cette année. C'est au volant d'une Kia Soul EV du groupe Cavallari qu'un équipage de Nice-Matin a pris part à ce rallye.

Ce challenge de voitures électriques a été organisé en marge du salon Ever Monaco dont Kia est le partenaire officiel cette année. C'est au volant d'une Kia Soul EV du groupe Cavallari qu'un équipage de Nice-Matin a pris part à ce rallye. Photo DR

Riviera electric challenge: "un très bon cru" 2016

La 2e édition s'est déroulée, hier, avec la participation de 31 équipes qui ont rallié Cagnes à Monaco en voiture électrique en ouverture du salon Ever qui se tient dans la principauté jusqu'à demain

Alain Gagerro n'en revient pas. Lancé l'an passé, le Riviera electric challenge qui relie Cagnes-sur-Mer à Monaco commence à prendre une sacrée ampleur. L'équipage italien représentant la municipalité de Gênes aimerait même y inclure une boucle dans la botte de l'Europe. « C'est une évidence, on va monter en puissance d'année en année, confie, à l'issue de la course, celui qui en est l'organisateur principal et conseiller municipal de Cagnes-sur-Mer délégué au Développement durable. Mais dans ces cas-là il faut faire attention à structurer davantage l'organisation. »

Parade...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct