“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment une startup de Sophia rend les corvées du quotidien fun pour les enfants

La Métropole Nice Côte d'Azur récompensée par un trophée aux Grands Prix des Vil...

Anthony Borré parmi les 100 leaders de 40 ans et moins qui inventent la ville du...

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

Un 5e avion pour easyJet à Nice

Première Monaco Ocean Week : l'alliance bleue

Mis à jour le 22/03/2017 à 05:18 Publié le 22/03/2017 à 05:18
À la pointe en terme de bateaux solaires et électriques, le Yacht-club a naturellement accueilli la conférence de presse. Bernard d'Alessandri, son secrétaire général, en a profité pour souligner que les 850 armateurs et membres étaient « les plus intéressés » par ces enjeux.

À la pointe en terme de bateaux solaires et électriques, le Yacht-club a naturellement accueilli la conférence de presse. Bernard d'Alessandri, son secrétaire général, en a profité pour souligner que les 850 armateurs et membres étaient « les plus intéressés » par ces enjeux. Cyril Dodergny

Première Monaco Ocean Week : l'alliance bleue

Du 30 mars au 4 avril, acteurs locaux et organisations internationales s'uniront lors de congrès, conférences et ateliers, pour préserver le milieu marin et développer « l'économie bleue »

Du 30 mars au 4 avril, Monaco hissera le pavillon bleu à l'occasion de la première « Monaco Ocean Week ». Un événement interdisciplinaire mêlant de grandes organisations internationales basées en Principauté, associations locales et différents partenaires, soucieux de contribuer à la conservation du milieu marin. « C'est une volonté du prince de défendre la cause des océans avec toutes les forces qui s'y impliquent », a posé le vice-président de la Fondation Prince Albert II, Bernard Fautrier, lors de la conférence de presse de présentation, hier matin au Yacht-club.

Durant ces quelques jours, une série de conférences et ateliers, ouverts aux professionnels comme au public dans différents lieux, auront vocation à approfondir la réflexion - et sensibiliser - sur la conservation du milieu marin et le développement durable d'une « économie bleue ».

«...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct